Et si vous vous lanciez dans le tourisme itinérant doux ?

À l’heure où le tourisme de masse fait rage, de nombreuses alternatives se créent. Plus écologiques et durables, ces pratiques qui existent pourtant depuis la nuit des temps, séduisent notamment un public de plus en plus jeune.

Qu’est ce que le tourisme itinérant doux ?
Comme son nom l’indique, il s’agit d’un tourisme où vous vous déplacez pour aller d’une destination à une autre, sauf que dans ce cas là, vous effectuez vos déplacements au moyen de mobilités douces : marche à pied, vélo, cheval, kayak, bâteau à voile…

Pour répondre à cette demande croissante, de plus en plus d’organismes touristiques mettent en œuvre des systèmes adaptés à l’itinérance douce.

Ainsi, vous pouvez par exemple partir seul, avec un sac-à-dos et vos jambes ou votre vélo, ou bien vous pouvez opter pour la facilité en réservant un programme de voyage à mobilité douce. En effet, de nombreuses agences proposent désormais des treks ou des voyages à vélo organisés et accompagnés de guides. Vous pouvez ainsi parcourir à pied les chemins de Stevenson, partir à la découverte du Queyras ou encore sillonner le canal du Midi à vélo.


Randonnée dans le massif du Queyras. Photo : QueyrasMontagne

Pour des expériences encore plus uniques, vous pouvez opter pour des voyages à cheval ou en kayak. De très nombreuses agences proposent ce genre de voyage, et vous fournissent tout le matériel nécessaire. Vous pouvez donc venir explorer les calanques de l’île de beauté sur votre kayak ou encore découvrir le pays de Forcalquier au rythme du pas de votre cheval.


Randonnée équestre dans le Luberon. Photo : janssaud

Quels sont les intérêts de ce type de tourisme ?
Outre l’aspect environnemental évident (voyager à cheval pollue visiblement moins qu’un aller/retour Nice-Rio de Janeiro en avion), le tourisme itinérant doux attire un nombre grandissant de voyageurs pour bien des raisons. Certains y voient comme une certaine reconnexion à la nature, en effet, le voyageur peut prendre le temps d’admirer et d’apprécier les lieux qu’il visite et il est en immersion totale dans la nature. D’autres envisagent par exemple davantage ce type de tourisme comme un défi sportif à relever.

Si les raisons sont diverses et variées, tout le monde peut y trouver son compte : voyageur solo ou en groupe, petits et grands, sportifs ou non… Alors si tout le monde peut le faire, pourquoi pas vous ?

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire