Le carnet de voyage de Sonson l’aventurère (3)

Sonja Alvarez, jeune étudiante niçoise, a décidé de faire le tour du monde. Elle nous fait part de ses impressions...

Semaine 3 (Costa Rica)

24 fev : réveil tranquille à Martina’s place. Aujourd’hui c’est repos. Il y a pas mal de belles plages ici. Avec Luna, nous décidons d’aller à cocalito beach et y pic niquer. On va donc acheter tranquillement à manger. Sur la route nous crois Antoine, Guillaume et Laurene et décidons de nous rejoindre sur la plage un peu plus tard. Lune et moi nous posons tranquillement et apercevons deux aras magnifiques.

Après avoir déjeuner tous ensemble, on se sépare et change de plage. Petite journée tranquille. J’ai réservé mon tour pour demain dans le parc du Corcovado (107$ youhou). Nous verrons bien !

25 fev  : réveil 5 h ! Pour un départ à 6 h pour le parc du Corcovado. On prend le bateau au départ de Drake bay pour une heure. Les paysages sont magnifiques. Une fois arrivée au parc, j’allume mon appareil... enfin ... j’essaye et il ne s’allume pas .. plus de batterie. Il a du prendre un coup de chaud.. du coup super une excursion que j’ai payé relativement cher pour prendre en photo des animaux et bien je suis avec mon téléphone.. ce qui ne fonctionne pas lorsque nous prenons de la distance. Et bien du coup on apprécie avc les yeux et c’est très bien aussi. En fait, je réalise que mine de rien l’appareil nous coupe de ce qu’il se passe donc j’apprécie d’autant plus le moment. Un peu déçue puisque je n’ai pas vu d’animaux inconnu comme je l’attendais.. nous avons aperçu des coatis (je m’en lasse pas), des singes hurleurs, de nombreux oiseaux et des insectes. Mais bon c’était sympathique mais pas assez d’un point de vu coût. Vers 11 h nous nous sommes arrêté à la station qui permets de recharger les bouteilles d’eau et d’acheter à manger. Puis vers 12:00 nous sommes remontés dans le bateau pour aller manger. Un repas très simple : riz, légumes, haricots et poulets.

Vers 14:30 retour à la plage de drake’s bay. Je sens bien l’insolation donc j’évite de ressortir. Je rencontre alors Naya, Ryan et Thomas (2 danois et un allemand). Nous commençons à discuter. Ils partent pour la plage et à leur retour nous mangerons ensemble. Ce soir j’avais décidé d’aller photographier les étoiles (quelques chose que j’essaye de faire depuis longtemps..) mais c’est un ÉCHEC... un jour on y arrivera l’espoir fait vivre comme on dit. On se pose tranquillement sur la plage puis rentrons pas trop tard car demain c’est eux qui partent au Corcovado. Demain j’étais sence aller voir les baleines mais la seule agence dispo me laisse perplexe du point de vue ethic + 120$ les 8 h ça fait cher... du coup tranquille demain. Espérons que je vais bien dormir (youhou)

26 fev : Aujourd’hui tranquille. Je pensais faire la grasse mat ce qui n’a pas été le cas.. on dit merci les dortoirs communs et les gens non civilisés. Généralement quand on se réveil à 5 h du matin on fait en sorte de ne pas allumer la lumière principale de sa chambre mais bon ... en general. Du coup 7 h j’étais réveillée. Connor (un canadien) et moi décidons de retourner à cocalito beach et de se faire un pic -nique. On y reste relativement longtemps. Jusqu’à ce que la marée monte. Et pour votre info elle monte vite, tellement vite que ça mouille les affaires. Car oui l’eau ça mouille. Enfin bon, une heure plus tard on entame le retour. À l’auberge on retrouve nos copains de la veille : Naja, Thomas et Ryan. On réserve le snorkeling (85€ le snorkeling ça fait cher mais bon) puis on se pose, discute, mange et jouons à un jeu qui s’appelle “exploding cat” (sympathique le nom). Mais c’est un jeu relativement simple et drôle (contrairement à la belote). Enfin bon, c’est un bien long texte pour une journée où il ne s’est rien passé d’intéressant. Demain rdv 7:40 donc c’est tranquille.

27 fev : Départ 7:40 pour le snorkeling avec Thomas ! Et comme par hasard il fait pas beau (sinon c’est pas drôle). La mer est ultra agitée tout le monde se sent mal. On enfile nos palmes et nos masques et tubas et c’est partiii. On espère tous croiser des raies mantas. La première plongée dure 45 min. On voit une tortue magnifique. Comme c’est la première fois que je fais ça je n’ai aucune attente. C’est donc super parce que je suis émerveillée par tout ce qui m’entoure. On remonte alors sur le bateau faire une pause puisque beaucoup d’entres nous se sente mal. On fait une pause plage. Puis c’est reparti et on replonge vers des endroits plus profonds. A ce moment là on voit deux requins au fond qui dorment paisiblement et croisons une seconde tortue. Vers midi il est l’heure du pique nique : riz, haricots, salade, viande pour ceux qui veulent, ananas et pastèque. Vers 14 h nous sommes de retour à l’auberge. Cette expérience fut géniale mais je trouve tout de même que c’est cher pour ce que s’est ... hâte d’être en Asie pour payer les activités moins chères ! L’après midi détente. On joue aux cartes discutent et le temps passent à une vitesse. En fin de soirée tout le monde part se coucher puisque demain c’est le départ.

28 fev  : le bateau part à 7:30 donc départ 7:00 de l’auberge. Tout le monde checkout et à ce moment là Naja réalise qu’ils ont encore un jour sur place ... du coup les au revoir se fond à l’entrée de l’auberge plutôt qu’à la sortie du bateau.. nous partons donc avec Connor pour le bateau. (Qui d’ailleurs coûte moins cher le matin ! Il est a 15$ a 7 h et à 20$ a 11 et 15 h) Une fois arrivée à Sierpe Connor va chercher la voiture. En l’attendant je croise Antoine et Guillaume pour un dernier au revoir. 2:30 de voiture plus tard nous voilà arrivé à Jacò. On s’installe chacun dans son herbergement. Moi au Room2board et lui a son hôtel on se retrouvera sans doute pour aller à la plage l’après midi. En arrivant, comme dans beaucoup d’auberges, ils me font signer un contrat qui se trouve être en français. Mais il était truffé de fautes (un peu comme mon carnet de voyage d’ailleurs). Je propose alors de le corriger et pour me remercier la personne de l’accueil m’offre 3 mimosas ! Comment bien commencer la journée !

Vers 14:00 j’ai ma chambre, je me change et pars retrouver Connor à la plage. On y reste jusqu’au couché de soleil qui fut l’un des plus beaux du séjour.

On rentre se doucher et se changer et on part manger vers 19:30 à Isaga Bar. C’était vraiment pas cher vous avons payé 9€ chacun pour un Casado et une bière. Le ventre bien rempli on se dirige vers mon auberge puisqu’il ne sent pas vraiment cette ville (et moi non plus d’ailleurs). Au moins nous saurons que nous ne reviendrons pas ! Et la nos chemins se séparent. Demain dernière journée pour moi au Costa Rica.

29 fev : dernier jour au Costa Rica ... je suis assez frustrée je serais bien restée plus longtemps. Mais ça me donnera l’occasion de revenir n’est ce pas ? Encore pleins de choses m’attendent, de nouvelles aventures, de nouvelles découvertes. Mais en attendant il me reste jusqu’à 2:30 pour profiter. Je prends donc me pdj à l’auberge (pancake et œuf il y avait marqué mais ils m’ont servis tout ça avec du riz..) après ça je suis partie ranger mon sac et faire un tour en ville. Après avoir manger à l’auberge je prends mes affaires et part en directions de l’arrêt de bus où j’arrive beaucoup trop en avance comme d’habitude.

Ça y est le bus arrive enfin, j’ai remarqué que les chauffeurs de bus ne sont jamais très aimable. J’arrive à Juan Santamaria International Airport (Alajuela) pour attraper un taxi. Il me propose 10$ pour m’emmener à mon auberge.

Nous arrivons 15 min plus tard à Alajuela. J’arrive à l’auberge, ils ne prennent pas la carte et n’ont pas de cuisine. Je réserve un taxi pour demain 4:45 et la il m’annonce que normalement c’est 5$ pour le taxi.. enfin bon.

Du coup je pars à la recherche d’un ATM et d’un supermarché.

De retour de mon périple je range mes affaires et reste à l’auberge pour le reste de la soirée. Demain réveil 4:00 ça va faire mal.

Réveil à 4:00, ça pique. Je fini de préparer mes affaires et part retrouver le taxi. Sauf que problème la porte est verrouillée et personne n’est là pour m’ouvrir... après avoir fait des pieds et des mains j’ai sonné à la porte et j’ai probablement réveillé toute l’auberge.. mais bon j’ai un avion à prendre alors bon !

Je passe l’enregistrement et les contrôles et c’est parti direction Phœnix !

1er mars  : et voilà une aventure qui touche à sa fin. Qu’est ce que j’ai pensé de ce voyage ? Déjà que je vais revenir. Mais surtout que quand on voyage seul, nous ne sommes jamais seul, que le Costa Rica est un pays riche en bonne humeur, gentillesse et bienveillance. Mais aussi qu’il y a tellement de choses à faire qu’il aurait fallu 2 mois pour être pleinement satisfaite de ce voyage. Mais j’ai vécu de très belles choses, rencontrée des personnes incroyables. Certes tout est assez cher (notamment les activités) mais j’ai jamais vraiment regretté. Je savais qu’en venant ici je dépenserai beaucoup. Pour tout vous dire le Costa Rica était le pays que je redoutais le plus car en en parlant autour de moi, les gens semblait être méfiants, inquiets pour moi. Au final je suis tombée amoureuse de ce pays. Mais la prochaine fois je reviendrai et descendrais dans d’autres pays en Amérique latine. Maintenant je n’ai plus peur. J’ai aussi hâte de partir en Australie ça va être totalement différent !

En attendant merci à toutes ces personnes géniales que j’ai croisé en chemin et avec qui j’ai partagé tant de choses. Au plaisir de vous revoir !

Partager

Laisser un commentaire