Voyage : plus qu’une passion, une raison de vivre pour Sonja Alvarez

Sonja Alvarez, vingt et un an, a grandi en déménageant de pays en pays. Elle a étudié en Afrique du Sud, à Madagascar, en France. Sa famille est éparpillée dans le monde entier. Lundi, elle partira faire son tour du monde, un projet qu'elle mûrie depuis une dizaine d'années.

Avec une mère qui a grandi sur un voilier, le gène du voyage est inscrit dans l’ADN de Sonja.

Du 10 février au 1 er juin 2020, elle partira pour le Costa Rica puis l’Australie, Bali, la Thailand, le Laos, le Vietnam et le Cambodge, c’est à dire sept pays en un peu plus de quatre mois.

Son budget de 8 500 euros, lui a permis d’acheter, pour 3 550 euros les billets d’avions "tour du monde". Un billet tour du monde est un ensemble de billets d’avion vendu de façon groupée pour passer d’un continent a l’autre. Les dates de voyage sont souvent modifiables sans frais (pas les destinations). Sonja a choisi One Word qui lui permet de voyager dans les trois zones qu’elle a prévu de visiter.

Depuis ses seize ans, la jeune femme a enchaîné les petits boulots afin d’économiser un maximum d’argent. " Je ne veux pas d’aide de mes parents, je veux être indépendante et vivre les galères. »

Après un baccalauréat ES, elle se spécialise dans le tourisme avec un BTS à Paul Augier. Elle poursuit avec une licence pro "Guide conférencier" à l’Université de Nice, au campus Carlone . Pendant cette période, elle a eu l’occasion de faire plusieurs stages à l’étranger. En septembre 2019, elle est devenue guide entrepreneur. Elle reprendra ses études à la rentrée avec un master à Aix en Provence.

Pour préparer son voyage elle a prévu trois nuits au Costa Rica, elle louera un van avec une amie en Australie et elle profitera de la fête de l’eau en Thaïlande. En dehors de cela, « je ne sais pas ce que je vais faire, ça se fera au fil des rencontres ». Sans programme pas d’impératifs ni d’obligation. « Je suis plus du genre à me perdre qu’à voir les attractions touristiques. »

Pendant plusieurs mois, Sonja va passer d’auberge de jeunesse en auberge de jeunesse. « Je ne cherche pas le confort, mais plus à profiter au maximum. » Un sac à dos de 50 L, un autre de 20 L et son appareil photo autour du cou, seront, ses compagnons de voyage.

Si elle s’apprête à réaliser un de ses rêves, elle n’en ai pas à son coup d’essai. « J’ai déjà voyagé presque six mois non-stop, seule et en sac a dos. Le plus dur, c’est de revenir dans une salle de classe, on a plus la même liberté. »

Pour découvrir la suite de ses aventures, ses cahiers de voyages seront publiés sur le site Nice Premium.

Pour se préparer au mieux à un voyage, n’hésitez pas a regardez les groupes de voyages sur Facebook. Vous y trouverez des expériences et des conseils utiles.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message