8 astuces pour manger bio sans se ruiner

“Manger bio c’est pour les bobos et pour les riches” : faux. “Manger bio ça prend trop de temps” : encore faux. Il est en effet tout à fait possible de combiner une alimentation biologique avec un budget réduit.

Voici quelques conseils faciles à appliquer pour manger bio sans vous ruiner :

Diminuez votre consommation de viande
Bien sûr la viande (et même le poisson) sont pour certains un incontournable de leur alimentation, toutefois diminuer la consommation vous permettra de faire des économies. En adoptant un régime flexitarien - c’est-à-dire en mangeant de la viande de manière occasionnelle - vous pouvez donc manger de la viande bio mais moins souvent - car soyons honnêtes, bien qu’elle soit meilleure, la viande bio est quand même bien plus chère.

Achetez vos produits en vrac
La majorité des magasins bio et de plus en plus de grandes surfaces classiques proposent des produits bio en vrac. Ainsi, vous pouvez choisir exactement la quantité dont vous avez besoin, ce qui est plus pratique et évite un éventuel gaspillage. Les produits en vrac ont moins d’emballage et qui dit moins d’emballage, dit moins cher.

Evitez de manger des plats tout prêts
Dans l’immense majorité des cas, cuisiner ses plats soi-même revient moins cher que de les acheter tout-prêts en grande surface. Même en cuisinant vos plats avec des produits bio, cela vous reviendra moins cher qu’en achetant un plat cuisiné, qu’il soit bio ou non.

Certes, cuisiner prend naturellement plus de temps que de réchauffer un plat qu’on a acheté en grande surface, mais vous pouvez par exemple les préparer à l’avance et les congeler. Vous n’aurez qu’à les passer au micro-onde au moment où vous souhaitez le manger.

Privilégiez les circuits courts et consommez des produits locaux et de saison
Manger bio, c’est bien. Mais manger bio tout en respectant l’environnement et nos producteurs, c’est encore mieux. Ainsi, mieux vaut privilégier des produits locaux qui seront très souvent bien meilleurs que ceux que vous achetez en grande surface et qui ont fait trois fois le tour de la planète.

Privilégier les circuits courts, c’est-à-dire acheter des produits qui ont peu d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur, revient également moins cher.

À Nice, il est par exemple très facile d’acheter des produits bio sur les marchés. Tous les jours sauf le lundi, de 6h à 13h, vous pouvez acheter vos fruits et légumes, mais également quelques produits locaux, sur le cours Saleya. Vous pouvez également retrouver tous ces produits au marché de la Libération, tous les jours sauf le lundi, de 6h à 12h30.

Pour aller encore plus loin

Que vous souhaitiez manger encore mieux en incluant davantage de produits bio à votre alimentation, ou que vous souhaitiez pousser vos engagements encore plus loin en adoptant une alimentation plus respectueuse de l’environnement, ces trois conseils devraient vous intéresser. Ces solutions requièrent en revanche un peu plus de votre temps libre mais promis, vous ne serez pas non plus débordés.

Rejoignez un supermarché coopératif
Un supermarché coopératif c’est un magasin dans lequel on peut trouver des produits bio à des prix abordables, entre 20 et 40% moins chers que dans les magasins bio classiques.

À Nice ce supermarché coopératif et participatif c’est la Nice Coop, situé au 42 rue Vernier. Le magasin fonctionne sur un principe très simple : c’est une coopérative créée par les consommateurs, pour les consommateurs. Concrètement, pour avoir accès aux produits, il faut être adhérent (l’adhésion coûte 20€ et est gratuite pour les personnes à faibles revenus). Chaque adhérent s’engage ensuite à donner un peu de sa personne pour continuer de faire vivre le projet, pour cela une participation de 3h par mois est nécessaire.

Adhérer à une épicerie bio en ligne
Une épicerie bio en ligne permet d’acheter des produits de 25 à 50% moins cher que dans un magasin bio classique. C’est le cas par exemple de l’épicerie en ligne Aurore Market qui livre plus de 3000 produits dans toute la France. La raison des faibles prix ? L’épicerie vend ses produits aux prix d’achat et se rémunère grâce au système d’adhésion mensuelle ou annuelle de 60€ par an. Toutefois, cette adhésion est très vite rentabilisée et vous pouvez économiser jusqu’à 200€ par an.

Cette épicerie en ligne ne se limite pas aux produits alimentaires, vous pouvez en effet trouver des produits de beauté, des produits ménagers ou encore des produits dédiés aux bébés et aux enfants.

Faites votre propre jardin
Cette dernière solution est certes beaucoup moins accessible car elle nécessite du temps, de l’entretien et surtout, un espace à cultiver. Toutefois, si vous avez ces trois éléments, alors lancez vous, vous serez sûrs d’avoir des légumes bios, la satisfaction de les avoir fait pousser vous-même en plus !

Vous voyez, faire des économies sur le budget alimentation est tout à fait compatible avec une alimentation biologique ! Vous pouvez commencer avec certains des conseils faciles à appliquer, et, si vous avez le temps, l’envie et une assez bonne organisation, vous pouvez aller encore plus loin.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire