L’institut océanographique de Monaco met à l’honneur les mondes polaires

L’institut océanographique de Monaco mettra à l’honneur les mondes polaires, à l’occasion du centenaire de la disparition du Prince Albert Ier, fondateur de l’institut océanographique et pionnier dans l’océanographie moderne. Ce dernier était déjà engagé dans la protection de ces terres, un héritage laissé à S.A.S le Prince Albert II, qui lui aussi mène un combat pour la protection des pôles.

L’exposition en question, « Mission polaire », offrira aux visiteurs une immersion en 5 étapes au cœur de l’Arctique et de l’Antarctique. Dans un premier temps, ils pourront rencontrer les grands explorateurs d’hier et d’aujourd’hui qui témoigneront de leur travail et de leurs découvertes. Ils pourront ensuite découvrir le monde des inuits, grâce plus de 70 ans d’archives illustrant la vie des peuples de l’Arctique. Le troisième espace sera lui, dédié à la connaissance des pôles, aux différences entre l’Arctique et l’Antarctique mais également aux enjeux climatiques actuels. Avec ses 650 m2 de surface de projection, la salle « immersion » permettra d’apprécier la beauté sauvage des paysages des deux pôles. Enfin, le dernier espace sera dédié à la découverte des avancées scientifiques et de la recherche.


Musée océanographique de Monaco

Lors de l’exposition, le visiteur sera sollicité : à l’instar d’un journaliste reporter, il sera muni d’un billet d’entrée illustrant une carte de presse. Celle-ci permettra de déclencher des contenus et informations au fil de la visite. Le visiteur pourra recueillir toutes les informations utiles à la création de son reportage. À la fin de la visite, on lui demandera de faire part de ce fameux reportage.

En attendant cette exposition, qui débutera le 4 juin 2022, Robert Calcagno, directeur général de l’institut océanographique de Monaco, a dévoilé son nouvel ouvrage, Au cœur des mondes polaires, entre réchauffement et convoitises, aux éditions Glénat. Il invite à découvrir toute la richesse et la fragilité de ces régions polaires et met l’accent sur la nécessité de les préserver.


« Au cœur des mondes polaires, entre réchauffement et convoitises », de Robert Calcagno. 2022. Editions Glénat.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire