Immersion dans le monde de Gucci

À n'en point douter, le G emblématique de la célèbre marque de luxe italienne ne vous est pas inconnu... En l'espace d'un siècle, l'enseigne a réussi le tour de force de passer du statut d'entreprise familiale à celui de multinationale adulée aux quatre coins du monde. Retour sur un succès qui n'est pas près de prendre fin.

Histoire de la maison italienne de luxe tout droit venue de Florence

En 1921, alors que l’Italie se remet à peine des affres de la Seconde Guerre Mondiale, un homme marche vers son destin. Marqué par le raffinement anglais, le jeune Guccio décide de s’en inspirer pour lancer sa ligne d’articles en cuir. Sur ses créations, silhouettes de chevaux cambrés et mors cohabitent pour un chic sans égal. Très vite, la prospérité frappe à sa porte. Les têtes couronnées et les célébrités se bousculent à sa porte. Encore aujourd’hui, des pièces phares comme le sac à main bambou immortalisé par Grace Kelly, le Jackie O, ou le mocassin pour hommes à mors de cheval, créé ensuite également pour les femmes, font le bonheur des épicuriens.

Plus tard sont apparus les fameux tee-shirts à logo ou encore les défilés hauts en couleur et motifs à fleurs. De quoi marquer les esprits et trouver matière à se réinventer à chaque collection.

De garçon d’ascenseur à légende de la mode, l’histoire de Guccio Gucci n’a pas fini de fasciner toutes les générations...

La présence de la marque à Florence

C’est à Florence que la marque et la première boutique ont vu le jour. Des années plus tard, l’âme de son créateur est encore bien présente dans la ville. C’est en plein cœur du Palazzo della Mercanzia que le musée dédié à cette icône du luxe a ouvert ses portes en 2011 puis en 2018 : le Gucci Garden. Sur deux étages, le visiteur peut bénéficier d’une immersion totale dans le monde fantasque imaginée par Guccio Gucci. Ici, pas d’objets clinquants. C’est tout en sobriété que l’explorateur en apprend plus sur le procédé de création, découvre des pièces uniques et plonge dans des livres artistiques.

Outre le musée, vous pourrez profiter d’une boutique où trouver des pièces uniques comme la ligne décoration notamment. Pour finir la visite en beauté, il est possible de manger dans le restaurant installé au sein du Gucci Garden et dirigé par le chef étoilé Massimo Bottura.

Comment se procurer des pièces de luxe ?

Acheter des pièces italiennes n’a jamais été aussi simple. Fin 2015, l’enseigne comptait 522 boutiques dans le monde. À Nice et à proximité, vous pourrez vous rendre dans l’un des 10 points de vente de la cité, dont l’outlet de San Remo, une bonne excuse pour se rendre sur le territoire italien. Pour ceux et celles qui aiment faire leur shopping bien tranquillement chez eux, il est possible de dénicher des articles Gucci sur des sites de vente en ligne. Autre bonne nouvelle : les tarifs des collections précédentes sont revus à la baisse sur ce genre de plateformes dédiée. Une occasion en or de réaliser des achats qualitatifs sans se ruiner !

Gucci est très certainement l’une des marques italiennes les plus célèbres et qui défini le mieux le style raffiné et élégant du Bel Paese. Une raison de plus de plus pour aller visiter Florence et découvrir l’une des plus belles histoires contemporaines du pays.

Partager

Laisser un commentaire