Le label "Cuisine Nissarde" élargit le nombre de ses certifiés

La cuisine niçoise possède, cas unique avec Lyon, le nom de sa ville dans son appellation : « Cuisine Nissarde, le respect de la tradition ». Cette appellation, lancée en 1998, à l’initiative de l’UDOTSI* et de l’association de tradition niçoise la Capelina d’or avait pour objectif de revaloriser l’authentique cuisine niçoise en faisant acte de mémoire.

Le label "Cuisine Nissarde" est attribué aux restaurateurs qui oeuvrent à la valorisation de la cuisine niçoise en s’engageant sur le respect des recettes, la qualité des produits et des matières premières utilisées, la qualité d’accueil et d’information de la clientèle comme la conformité avec la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité.

Lors de la première édition du renouveau, 17 restaurants avaient reçu le label.

Cette année, 33 établissements, de Nice et de la Métropole, ont été labellisés pour deux ans, lors d’une cérémonie officielle , dans deux catégories distinctes, « Restaurants » et « Merenda & Goustaroun » soit Snacks et vente à emporter.

Une plaque le certifiant est exposé à l’entrée de chaque exercice et permet aux visiteurs et clients d’en être informés.

La cuisine niçoise fait partie du "patrimoine immatériel national" depuis 2019. Une candidature a été déposé à l’Unesco pour la reconnaissance au niveau mondial.

* L’Union Départementale des Offices du Tourisme et des Syndicats d’Initiative. Depuis 2014, ce label est géré par l’Office du Tourisme et des Congrès depuis Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d’Azur, qui a souhaité lui donner un nouvel élan. L’esprit a été préservé et, afin d’en garantir la pérennité, un Comité Technique, un règlement et une grille d’évaluation ont été constitués.

Partager

Laisser un commentaire