Bassin méditerranéen : devenir propriétaire à Nice

Vous souhaitez investir dans l’immobilier à Nice ? Le soleil du Sud et la mer bleu azur ont eu raison de vous, vous êtes tenté par l’achat d’une charmante maison. Mais est-ce que le marché immobilier de cette commune a du potentiel ? Existe-t-il des aides financières pour les acheteurs qui hésitent à passer le cap et à investir ? Les réponses se trouvent dans cet article.

La simulation de prêt immobilier : un outil fiable pour les futurs acquéreurs

Investir dans un bien immobilier situé dans le bassin méditerranéen est un accomplissement, mais tout le monde n’a pas les fonds nécessaires pour passer à l’action. Heureusement, il est possible d’obtenir un prêt immobilier pour financer ce projet. Ne laissez pas l’appartement de vos rêves qui se trouve dans le Vieux-Nice filer entre vos doigts, utilisez un outil de simulation ! Les banques mettent à disposition des futurs acquéreurs des ressources en ligne afin qu’ils effectuent leur premier achat en toute sérénité. Sur le site e-immobilier du Crédit Agricole, faites en quelques clics une étude personnalisée relative à votre projet. Fournissez les informations demandées par le simulateur en ligne et vous recevrez rapidement une réponse. Celle-ci vous indiquera le taux de votre prêt immobilier, le montant des mensualités ou encore le montant du prêt zéro en cas d’éligibilité au PTZ de l’État.

L’aide financière réservée aux primo-accédants

Nice fait partie de ces villes qui favorisent l’accès à la propriété pour les foyers aux revenus les plus modestes. Les primo-accédants sont souvent jeunes et n’ont pas encore les moyens de mettre de côté suffisamment d’argent pour investir dans la pierre. C’est pour cela que le prêt logement à Nice, le PLAN, a été créé. Ainsi, il est devenu possible d’être propriétaire d’une maison dans cette ville des Alpes-Maritimes grâce à ce prêt à 0.5 %. Les conditions sont les suivantes : que l’achat se fasse seul ou en couple, les demandeurs doivent être des primo-accédants. Cela signifie qu’aucun d’entre eux n’a été, dans les deux ans précédant la demande d’aide, propriétaire d’un immeuble. Il faut également être éligible au prêt à taux zéro attribué par l’État, qui permet cependant de ne financer que les logements récents.

Le dynamisme des quartiers niçois, terres propices pour les investisseurs

Devenir propriétaire à Nice n’est pas compliqué. Il est vrai que c’est une ville qui vit essentiellement du tourisme (notamment de juin à début octobre). Les clients étrangers sont friands des biens immobiliers de luxe situés sur la Côte d’Azur, mais il n’y a pas que des résidences secondaires qui sont achetées. De nombreuses familles et des couples actifs souhaitent investir dans cette ville dynamique où il fait bon vivre. En 2020, le prix au m2 moyen d’une maison à Nice était d’environ 4 800 € et augmente dès que celle-ci se trouve en bord de mer.

Certains quartiers sont évidemment plus prisés que d’autres : la Promenade des Anglais ou les quartiers du Carré d’Or et des Musiciens apparaissent en tête de liste. Pourtant, d’autres quartiers résidentiels ont du potentiel et commencent à attirer des acheteurs : le quartier Cimiez ou Mont-Boron séduisent par leur calme et le prix au mètre carré qui est légèrement en dessous de la moyenne.

Nice est une ville du Sud qui a tout pour plaire et la choisir pour son projet immobilier est une bonne idée. Les professionnels de l’immobilier estiment qu’il s’agit d’une valeur sûre et n’hésitent pas à accompagner leurs clients dans la recherche de leur bien idéal. Cela passe également par l’obtention d’aides financières adaptées.

Partager

Laisser un commentaire