À Nice, femmes et hommes se mobilisent pour la journée de l’élimination de la violence faite aux femmes

Depuis 1999, le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes. Soutenue par les Nations Unies, cette journée est l’occasion de mettre en avant toutes les violences, aussi bien physiques que morales, dont sont victimes les femmes, allant du harcèlement aux féminicides ou aux viols. À cette occasion, les niçois se sont mobilisés.

Hier soir, jeudi 25 novembre, le collectif 06 pour les droits des femmes organisait une marche de la gare jusqu’à la place Masséna. Les représentantes du collectif en ont profité pour rappeler leurs revendications : « un monde qui refuse, proscrit et lutte contre les violences ».


Manifestation à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences faites à l’égard des femmes. 25 novembre, Avenue Jean Médecin, Nice.

En France, depuis le 1er janvier 2021 il y a eu 103 féminicides, 65% de ces victimes avaient pris contact avec la justice révèle l’association. Une étude conduite en 2019 par le ministère de la justice s’intéressant aux homicides conjugaux révélait que 85% des auteurs de ces crimes étaient des hommes et que 83% des victimes étaient des femmes.

Chaque année en France, ce sont 94 000 femmes qui sont victimes de viol ou de tentative de viol. Parmi celle qui portent plainte, « 66% font état d’une mauvaise prise en charge et 67,8% confient avoir fait face à une banalisation des faits, reflétant une culture du viol ancrée dans notre société » ajoutent les représentantes du collectif 06 pour les droits des femmes.

En février dernier, le collectif nous toutes lançait une enquête sur le consentement dans les rapports hétérosexuels. Les résultats révélait des chiffres accablants puisque 9 femmes sur 10 reconnaissaient subir des pressions pour un rapport sexuel avec un homme et que deux femmes sur trois avaient déjà fait l’expérience d’acte sexuel non consenti.


Manifestation à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences faites à l’égard des femmes. 25 novembre, Place Masséna, Nice.

Après avoir poursuivi avec d’autres chiffres tout aussi choquants les uns que les autres, le collectif 06 pour les droits des femmes, accompagnés d’une centaine d’hommes et de femmes sont descendus dans les rues, chantant ensemble l’hymne des femmes et scandant les vers « Levons-nous femmes esclaves et brisons nos entraves. Debout debout debout ! ».

Samedi, une autre manifestation pour défendre le droit des femmes aura lieu à Nice et partira de la place du général de Gaulle à 15h.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire