Conférence "l’Océan en 2049" au Musée océanographique de Monaco

La semaine dernière, s'est déroulé la conférence "l'Océan en 2049", organisée par le musée océanographique de Monaco, en partenariat avec le magazine l'Obs. Plusieurs experts, innovateurs ou encore grands témoins, étaient présents, pour nous parler de cette relation, entre les humains et l'océan.

C’est au musée océanographique de Monaco qu’a eu lieu la conférence "l’Océan en 2049". Un événement animé par le rédacteur en chef de l’Obs, Sylvain Courage. Au travers de vidéos et d’échanges avec les spectateurs, les nombreux experts, présents sur place, ont pu apporter leurs réflexions autour de l’océan, et de ces ressources considérables.

Magazine l’Obs : opération "2049"

L’Obs a lancé l’opération journalistique "2049", ayant comme but d’"d’explorer les scénarios du futur avec les meilleurs experts", explique le magazine, sur leur site. Dans ce cadre, plusieurs articles autour du sujet, et un numéro spécial ont été réalisés, ainsi qu’une rubrique dédiée. De plus, de nombreuses soirées rencontres sont programmées, d’avril à décembre 2020. Cette fois ci, la rencontre se déroule à Monaco, sous le thème "Santé de l’Océan, santé de l’homme".

Une programmation multiple

C’est donc une programmation remplie, qui s’est déroulée en plusieurs parties dans la salle de conférence du Musée. À 19h, Roberto Calcagno, directeur de l’Institut océanographique de Monaco, a ouvert la conférence, "pour les habitués du Musée, vous n’êtes certainement pas surpris, que l’on parle de la santé des océans, et du lien entre l’océan et l’homme. En effet cela fait à peu près 110 ans que l’Institut s’occupe de cela. Mais ce soir, nous avons un thème plus ciblé : la santé de l’homme et de l’océan", exprime t’il. La conférence s’est ensuite poursuive par la projection de la vidéo "Une journée de pêche au filet et à la palangre, avec l’artisan" de Paul Moreira, et de l’intervention de plusieurs spécialistes.

  • Professeur Patrick Rampal, président du Centre scientifique de Monaco et François Houllier, président directeur général de l’Ifremer, ont exposé leur point de vue, concernant la pollution des océans, notamment par le plastique, et les conséquences pour la santé humaine. François Houllier a parlé d’une écologie de la santé, qui regroupe la santé environnementale, la santé humaine, et la santé animale.
  • Emmanuelle et Ghislain Bardout, cofondateur de l’association Under the Pole. Des spécialistes de la plongée sous-marine dans les régions polaires, puisqu’ils ont réalisé des expéditions au pôle Nord, ou encore au Groenland. Ils ramènent des images et des vidéos de ces expéditions, permettant au public de découvrir ce monde. Plus récemment, ils se sont rendu dans des endroits plus chaud, en Polynésie.
  • Lucile Courtial, coordinatrice de BeMed, et Joachim Claudet, directeur de recherche CNRS. Des spécialistes étaient donc présent, mais également des représentants d’associations, comme ici BeMed. La question était autour de la réduction du plastique dans les océans.
  • Pour finir la soirée, quelques start-up ont pu parler de leurs différents projets. Comme par exemple, Ococean, présenté par son président-fondateur, Gilles Lecaillon.

Prochain événement autour du thème de la santé humaine et des océans : "Human health and the ocean", du 02 au 04 décembre 2020 à Monaco.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire