Pour lutter contre le réchauffement climatique, la ville de Nice et Life Terra s’associent

Le jeudi 24 février, la ville de Nice et la fondation Life Terra se sont associées pour lutter contre le réchauffement climatique en plantant 29 arbres.

À l’angle de la rue Dabray et du passage Cognet, 29 arbres viennent d’être plantés, symboliquement, pour sceller la toute nouvelle alliance entre la ville et la fondation.

En septembre dernier, Christian Estrosi, le maire de Nice, avait en effet pris un certain nombre d’engagements pour lutter contre le réchauffement climatique. Parmi eux, sa volonté de planter un arbre par habitant d’ici 2026 (la ville en compte aujourd’hui un pour cinq habitants).

De son côté, Life Terra, fondation soutenue par le programme européen Life, qui agit en faveur de la nature et de l’environnement, exprime la même volonté. Elle souhaite, d’ici 2025, planter en Europe, un arbre par européen.

Puisque leur ambition était la même, c’est tout naturellement qu’elles se sont associées, la ville devenant ainsi la première collectivité à intégrer le réseau européen Life Terra. La fondation s’est d’ailleurs engagée à offrir, planter et entretenir 10.000 arbres à la commune de Nice.

Hier, huit jeunes femmes membres de l’European Leadership Academy et qui avaient été sélectionnées par différents pays européens, ont planté ces 29 arbres. La parcelle choisie pour les planter appartient à la ville de Nice. Avant les arbres, il y avait plusieurs conteneurs poubelle et cet espace est vite devenu une décharge publique. La ville a donc choisi de débarrasser cet espace et d’y mettre un grillage afin de le protéger, puis de la terre et des arbres.

Maty Diouf, , adjointe au maire déléguée à la lutte contre les discriminations, aux droits des femmes, aux actions humanitaires et aux solidarités internationales était notamment présente ce jeudi 24 février.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire