5 conseils pour une lettre de motivation impeccable

Contrairement aux idées reçues, la lettre de motivation n’est pas qu’une simple formalité. En complément du CV, elle joue un rôle très important dans une candidature. Suivez ces quelques conseils pour la rédiger au mieux et ainsi optimiser votre recherche d’emploi.

Soigner le ton et l’orthographe

Attention, la moindre faute d’orthographe dans une lettre de motivation peut être éliminatoire pour un bon nombre de recruteurs. Gardez à l’esprit que ce document doit témoigner à la fois de votre motivation, mais aussi de votre professionnalisme. Il est par conséquent important de soigner le ton et l’orthographe de votre expression écrite. Pour traquer la moindre coquille, faites-vous relire par une tierce personne et éventuellement quelqu’un du secteur pour lequel vous postulez.

S’inspirer d’exemples pour la structure

L’écriture d’une lettre de motivation n’est pas toujours un exercice simple. Rassurez-vous, il existe de nombreux modèles de lettre de motivation en ligne pour vous aider. Prenez le temps de les parcourir pour créer la vôtre, à votre image. L’idée n’est pas de copier/coller, mais de vous inspirer d’exemples de votre secteur d’activité pour être pertinent. Pour faciliter la lecture, n’oubliez pas d’aérer vos propos au moyen de plusieurs paragraphes.

Définir les mots-clés à utiliser

Un recruteur passe en moyenne 30 secondes par candidature. Pour retenir son attention, misez sur des phrases simples en introduisant des mots-clés en relation avec l’entreprise et vos compétences attendues pour le poste ciblé. Pour vous aider, relisez bien l’offre d’emploi, consultez le site de l’entreprise ainsi que ses réseaux sociaux. Renseignez-vous sur son histoire, ses valeurs, ses dernières actualités, etc.

Avoir une structure parfaite

Une bonne lettre de motivation tient sur une page et se divise en trois parties : vous, moi et nous. La première partie concerne l’entreprise. Sans exagérer, démontrez l’intérêt que vous portez pour l’entreprise. Pourquoi souhaitez-vous la rejoindre ? N’hésitez pas à rebondir sur une spécificité de l’offre d’emploi en adéquation avec votre profil. La deuxième partie concerne votre parcours. Sans faire une redite de votre CV, développez un point de votre parcours. Pourquoi seriez-vous le candidat idéal pour ce poste ? Soyez positif ! La lettre de motivation doit être une valeur ajoutée à votre CV. C’est le moment de vous vendre, tout en restant humble et ouvert à l’apprentissage. Pour finir, la troisième partie a pour but de démontrer les bénéfices de votre potentielle collaboration. Que pourriez-vous apporter à l’entreprise et inversement ? N’oubliez pas de finir cette partie par un appel à l’action en évoquant une rencontre.

Soigner la phrase d’accroche

Soyez convaincant dès le début de votre lettre de motivation en soignant la phrase d’accroche.

Évitez les formules impersonnelles qui n’ont que très peu d’intérêt, entrez directement dans le vif du sujet pour retenir l’attention du recruteur. Vous l’aurez compris, pour obtenir un entretien d’embauche, le CV à lui seul ne suffit pas. Il faut également miser sur une lettre de motivation claire, convaincante et personnalisée.

Partager

Laisser un commentaire