Ouvrir un compte bancaire pour un mineur : les démarches

Vous pensez ouvrir un compte bancaire à votre enfant ? Voici les avantages, les conditions et les étapes à suivre pour prendre cette décision.

Ouvrir un compte dès la naissance pour mon enfant, c’est possible ?

La loi française autorise les parents d’un enfant, ou son représentant légal, à lui ouvrir un compte bancaire dès la naissance. Qu’il s’agisse d’un compte courant, d’un Livret Jeune, d’un Livret A, d’un plan d’épargne logement ou d’un compte épargne logement.

Ouvrir un compte bancaire pour son enfant : tous les intérêts

L’ouverture d’un compte en banque à un enfant mineur permet de sensibiliser dès le plus jeune âge à la gestion de son argent. En apprenant la gestion de son capital financier, l’enfant va peu à peu comprendre que l’argent n’est pas un jeu et il pourra ainsi se responsabiliser. Cet apprentissage va se faire étape par étape selon l’âge de l’enfant. Ce n’est qu’à 18 ans que l’enfant pourra de manière totalement autonome disposer de son compte à part entière.

Ouvrir un compte pour son enfant permet également aux parents de pouvoir préserver et contrôler les finances de leur progéniture car ce sont les seuls autorisés à ouvrir un compte en banque pour un mineur.

À 12 ans, possibilité d’ouvrir un livret jeune et/ou un compte bancaire

À l’âge de 12 ans, plusieurs options bancaires s’offrent aux parents pour leur enfant. On retrouve par exemple la possibilité d’ouvrir un livret jeune. C’est-à-dire un livret d’épargne (réservé aux jeunes de moins de 25 ans) qui dispose d’un taux d’intérêt au moins égal au livret A que les banques fixent librement. Ce livret est plafonné à 1 600 €, intérêts capitalisés non compris. Le plus souvent, le livret jeune est associé à une carte de retrait. Seul un compte créditeur permet d’effectuer des retraits qui peuvent être déterminés par période.

Dans certaines banques, on retrouve aussi la possibilité d’ouvrir un compte bancaire gratuitement. Ainsi, dès que l’adolescent aura 12 ans, il aura plusieurs droits :

· Faire des virements

· Des prélèvements grâce à son RIB

· Faire des dépôts de chèques et d’espèces

· Effectuer des retraits en agence ou en distributeurs

· Disposer d’une carte bancaire et d’une application de gestion.

Bien sûr, l’enfant n’étant pas majeur, l il aura besoin de l’accord des parents ou du responsable légal.

Carte bancaire à 16 ans :une responsabilité et liberté plus grande

À partir de 16 ans, le jeune pourra lui-même demander l’ouverture d’un compte courant avec une carte bancaire pour enfant dans n’importe quelle banque. Néanmoins, il faudra toujours une autorisation des parents qui sont responsables des opérations et des mouvements sur le compte. En cas d’incidents, de dettes ou de problèmes bancaires, la banque se tourne vers les parents.

Quelles sont les démarches à suivre pour ouvrir un livret A/ un compte bancaire ?

Si vous souhaitez ouvrir un livret A pour votre enfant mineur, vous devez vous rendre dans la banque souhaitée. Il vous faudra présenter des documents d’information clé, c’est-à-dire :

- Votre pièce d’identité

- Pièce d’identité de votre enfant

- Le livret de famille, prouvant que le lien de filiation qui existe entre vous et votre enfant.

Pour ouvrir un compte en banque, les mêmes informations vous seront demandées en plus d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

Partager

Laisser un commentaire