3 000 masques pour les familles d’accueil

Le Département des Alpes-Maritimes dote les assistants familiaux de masques. La volonté du Conseil départemental est de protéger les populations les plus exposées à la Covid-19.

3 120. C’est le nombre de masques FFP2 qu’offre le Département des Alpes-Maritimes aux assistants familiaux (familles d’accueil). Le but ? apporter une aide supplémentaire dans la propagation du virus. « Ils sont en première ligne dans la lutte contre la précarité enfantine, souligne dans un communiqué Charles Ange Ginésy le président du Département des Alpes-Maritimes, il est de notre devoir de doter, par tous les moyens dont nous disposons, à la fois les plus fragiles et ceux qui s’en occupent. »

Le Département avait déjà, au mois de février, fait don de 500 000 masques à destination des populations vulnérables. 10 FFP2 par personne ont été distribués aux membres du programme « senior en action », aux bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ainsi qu’à ceux qui reçoivent une Prime de Compensation du Handicap (PCH).
Le conseil départemental a livré plus de 4 500 000 masques chirurgicaux et un peu moins d’un million de FFP2 pour les habitants des Alpes-Maritimes. Soit un total d’environ 5 500 000 unités depuis le début de la pandémie.

Alors que les familles d’accueil reçoivent une livraison de masques, ces derniers, à partir du 2 février, cessent d’être obligatoires dans la rue, et ce dans tout l’Hexagone. Une décision annoncée le 20 janvier par le Premier ministre Jean Castex.
Sur le plan de la propagation du virus, selon les derniers chiffres disponibles, Santé publique France a comptabilisé le 4 février 241 049 nouvelles contaminations au Covid-19. Sur sept jours, la proportion de tests positifs est de 29,4 % dans les Alpes-Maritimes. Le département enregistre quant à lui un taux d’incidence de 3004.0 cas pour 100 000 habitants.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire