Apnée du sommeil : un problème suivi de conséquences à long terme

Thibault Vincent est le fondateur de l'entreprise ONIRIS. Cette société s'est spécialisé dans la production d'orthèse anti-ronflement. Il nous explique le problème des troubles-du sommeil et en particulier l'apnée du sommeil.

Comment fonctionne votre produit ?

Ce sont des sortes de gouttières dentaires que vous portez durant le sommeil. Elle doit permettre de vous empêchez de ronfler ou de faire de l’apnée du sommeil. Ces orthèses sont reconnus par la communauté médicale et remboursé par la sécurité sociale. On en produit sur plusieurs sites vous pouvez en trouvé de toute sorte en pharmacie.

Quels peut être les causes justement des troubles du sommeil ?

Pendant le confinement et encore aujourd’hui on sait que l’humanité et les personnes ont été dans une situation où les habitudes et les risques ont changé. Cela a entraîné des situations d’anxiété et de stresse à cause de l’épidémie. On a ainsi plus d’hormones. Ça complique l’endormissement et sa génères de insomnies et des crises d’angoisses.

Cela est dû a quoi selon vous ?

Suite au confinement il y a des comportements qui ont changé et qui ont favorisé une dégradation du sommeil. On peut reporter son stress sur la nourriture comme les tablettes de chocolats. Les français ont donc pris des kilos. Le problème est que la prise de poids est un facteur aggravant de l’apnée du sommeil.

Concrètement, quels sont les symptômes spécifiques de l’apnée du sommeil ?

Les patients qui font de l’apnée du sommeil respirent. Mais à un moment donnée plusieurs fois par heure. La langue va basculer en arrière dans la gorge et va faire comme un bouchon. Le patient essaye donc de respirer. L’air de passe plus dans les poumons et provoque un arrêt respiratoire pendant plusieurs secondes voir plus.

Quels conséquences direct cela peut -il avoir sur le patient ?

Pour reprendre sa respiration, le cerveau va se réveiller. Le patient a donc un sommeil fractionné et non réparateur. Cela entraîne de la fatigue durant la journée et des troubles de la concentration. L’apnée du sommeil est un déficit d’oxygène et provoquer une accélération de rythme cardiaque et de la pression artérielle.

Et à long terme ?

Comme c’est un phénomène qui va se répéter plusieurs dizaine de centaine de fois dans la nuit pendant plusieurs années, cela peut générer de risques d’hypertensions des troubles cardiaques ou encore des accidents vasculaires cérébrales, des cancers ou encore de diabètes. Ces facteurs augmentent par ailleurs le risque de mortalité notamment dans le cas du coronavirus.

Quid de la prise de médicament pour soigner ces troubles ?

Les médicaments comme les somnifères vont être efficaces uniquement si il s’agit d’une véritable insomnie. Mais elles sont assez peu fréquente. Ça représente 20% des troubles du sommeil. La durée maximale recommandé est de un mois. On sait qu’il y ana beaucoup de personnes qui en prennent notamment les personnes âges. Le risque est que le somnifère va aggraver l’apnée.

Quels sont les autres troubles du sommeil ?

Il y en a beaucoup trop pour tous les citer. Parmi les plus fréquents, il y a les difficultés d’endormissement comme la parasomnie ou le syndrome des jambes sans repos. Les patients font des mouvements de jambe durant la nuit. le problème est le sommeil est un domaine vaste est complexe mais on a des très bons spécialiste en France.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire