Ce week-end, entre 500.000 et 700.000 personnes pourraient voir leur pass sanitaire désactivé

Ce samedi 15 janvier, entre 500.000 et 700.000 personnes qui n’ont pas fait leur rappel de vaccin contre le covid-19 pourront voir leur pass sanitaire désactivé. Un nombre toutefois surestimé, estime Olivier Véran.

« Parmi ces personnes, il y en a un nombre conséquent qui ont présenté une infection et qui n’ont pas encore mis la preuve de leur infection dans TousAntiCovid » a annoncé Olivier Véran, ministre de la santé, à France Info ce mercredi 12 janvier.

En réalité, le nombre de personnes dont le pass sanitaire sera suspendu lors de la date butoire, ce samedi 15 janvier, sera moins élevé.

Pour rappel, le gouvernement avait annoncé fin novembre que le rappel vaccinal, ouvert à toutes les personnes majeures, serait nécessaire afin de conserver le pass sanitaire - qui sera bientôt remplacé par un pass vaccinal. Sans ce rappel ou un certificat de rétablissement, le pass sanitaire sera désactivé à compter du 15 janvier.

Attention toutefois, cela ne veut pas dire que toutes les personnes n’ayant pas reçu de troisième dose avant cette date verront leur pass sanitaire désactivé. Seules les personnes dont la dernière injection date d’il y a plus de sept mois sont concernées.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire