L’EFS inaugure sa nouvelle maison du don à Nice

Ce jeudi s'est tenue l'inauguration officielle de la maison du don de sang, dans le quartier Jean Médecin. Un événement très spécial en compagnie du maire, Christian Estrosi et du président de l'établissement français du sang (EFS), François Toujas. Retour en image sur la présentation du nouvel emplacement stratégique de la maison du don.

C’est un jour spécial pour l’EFS. La maison du don de Nice a officiellement quitté son emplacement habituel (au centre commercial TNL) pour emménager dans le quartier Jean Médecin, à la place d’une ancienne crèche renovée et qui offre ainsi plus d’espace. Un projet que tout le monde attendait, surtout depuis les attentats du 14 juillet 2016 à Nice.

Aux alentours de 15h, une vingtaines de personnes se retrouvent au centre du quartier Jean Médecin pour assister à l’inauguration.

Après l’arrivée du maire de Nice, Christian Estrosi, ce dernier prend la parole, suivi du président de l’EFS, François Toujas. Tous deux remercient les médecins et toutes les personnes qui se sont portées volontaires pour un don du sang en offrande aux patients.

Les travaux ont duré deux ans. Le nombre de donneurs et de prélèvements à Nice n’a cessé d’augmenter d’années en années. 750 000 euros ont été investi par l’EFS pour la transformation des locaux.

Lancé en 2019, le projet de l’EFS "Innovadon" vise à créer une nouvelle expérience, notamment avec la connexion Internet mise à disposition des donneurs. L’objectif étant de créer une démarche de bien-être et un esprit "comme à la maison".

Lorsque le donneur concerné aura rempli le questionnaire fourni par l’accueil, il se dirigera dans le bureau du médecin pour un entretien préalable afin de s’assurer que le don est sans danger pour lui comme pour le receveur.

Dans les couloirs de la maison, on y retrouve des insignes et des petits messages de politesse inscrits sur les murs. On peut y lire "Donner son sang, it’s NICE !" ou "Savourez cette pause bien méritée".

Une cafétéria, ou "Pause A", est à disposition. Après un don de sang, les donneurs pourront se reposer pendant une vingtaine de minutes et s’hydrater. Une collation leur seront également offerte.

La visite se termine devant l’entrée avec le mur des messages où chacun est libre d’écrire un mot en guise de remerciement à toutes les personnes ayant participé à ce projet d’innovation.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire