Le régime anti-cholestérol en 5 points

Un menu trop riche en mauvais cholestérol expose à des risques cardio-vasculaires et à d’autres problèmes de santé. Pour éviter d’en arriver à ce stade, il n’y a pas 36 solutions. Une surveillance de votre alimentation s’impose et il faut faire du sport. Voici en 5 points, un régime anti-cholestérol que vous pouvez adopter.

Manger des aliments variés

Pour rester en bonne santé, il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour. Cette phrase nous reste familière, car nous l’entendons souvent. Toutefois, parfois nous restons indifférents à son application dans notre vie quotidienne. Il est important de manger des aliments variés dans le cadre d’un régime anti-cholestérol. Les fruits et légumes contiennent une quantité importante de vitamines et de minéraux. Ils ont une excellente capacité à vous protéger de différentes maladies.

En plus des fruits et des légumes, il y a aussi les sucres, les lipides et les protéines. En faisant le choix des aliments qui contiennent ces éléments, assurez-vous de ne manger que ceux qui sont sains. Assurez-vous également de ne faire aucun excès pour avoir le résultat escompté d’un vrai régime anti-cholestérol. Trouvez dans le site journal de cuisson des idées de recettes que vous pouvez préparer pour manger sain.

Privilégier les acides gras insaturés

Les graisses insaturées ont une action positive sur le fonctionnement de nos organes. Elles ont la capacité de faire baisser le taux de LDL-cholestérol dans notre organisme. Ce qui explique l’importance du rôle qu’elles jouent dans un régime anti-cholestérol. Ces acides gras vous aident à éviter de nombreux problèmes de santé, dont les réactions inflammatoires, les maladies cardiovasculaires et l’instabilité de la tension artérielle.

Les acides gras insaturés se trouvent dans les huiles végétales : olive, tournesol, soja … Ils se retrouvent également dans du poisson sous forme d’oméga 3.

Faire attention aux graisses saturées

Les troubles cardiaques sont souvent liés à un régime où les acides gras saturés sont assimilés avec excès. Il conduit à un excès de cholestérol oxydé qui se dépose au niveau des artères et il risque d’aboutir à des accidents vasculaires auxquels un grand nombre de gens font face chaque année. Une femme ne doit pas consommer cette graisse à plus de 21 g par jour et pour un homme, le niveau maximal est de 25 g.

Dans un régime anti-cholestérol, pour éviter l’excès de la consommation des graisses saturées, limitez la quantité de viandes grasses et de charcuterie dans vos repas.

Faire des exercices physiques

Les activités physiques régulières ont une action positive sur notre santé en général, mais elles ont surtout un lien direct avec le traitement d’un problème de cholestérol chez l’humain. En effet, la pratique de sport régulier augmente le HDL ou bon cholestérol dans notre organisme. Ce dernier à son tour nous protège de différentes maladies, dont celles cardiovasculaires.

Le sport régulier diminue aussi le taux de LDL ou mauvais cholestérol qui entraîne les dépôts au niveau des artères dans l’organisme et le taux de triglycérides. Quelle que soit l’activité pratiquée, marche, course, natation ou cyclisme, il est toujours important de le faire régulièrement pendant 30 à 60 minutes au minimum.

Arrêter le tabac et limiter la consommation d’alcool

L’arrêt du tabac a également une action positive sur un régime anticholestérol. En effet, il augmente le taux de HDL dans l’organisme alors que celui de LDL ne change pas. Cela a pour résultat une protection optimale de l’ex-fumeur contre les maladies cardiovasculaires.

Pour ce qui est de l’alcool, sa consommation excessive entraîne une augmentation du taux de triglycérides dans le sang qui présentent à leur tour un danger pour la santé cardiovasculaire chez l’humain. Il est conseillé de ne pas dépasser 2 verres par jour pour éviter cet excès.

Partager

Laisser un commentaire