La Maison de l’Intelligence Artificielle, un espace unique en France, au cœur du 3IA Côte-d’Azur

Ce vendredi, Charles Ange Ginésy, président du Département des Alpes-Maritimes, a accueilli à la Maison de l’Intelligence Artificielle à Sophia Antipolis, Franck Riester, ministre délégué auprès de l’Europe et des Affaires étrangères, et Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes, à l’occasion de son déplacement dans les Alpes-Maritimes consacré au rayonnement international et à l’attractivité.

Cette visite s’est faite en présence de Michel Rossi, vice-président du département des Alpes-Maritimes en charge du numérique, de Sophie Deschaintres, conseillère départementale, de Jeanick Brisswalter, président d’Université Côte d’Azur, de Laurent Londeix, représentant Jean-Pierre Savarino, résident de la CCI Nice Côte-d’Azur, de Marco Landi, président du comité d’experts du SMART Deal, et de Paul Sgro, directeur de la Maison de l’Intelligence Artificielle.

Une visite dans un lieu artificiel unique en France

Pour Charles Ange Ginésy, président du S2MIA, honoré de faire la visite de la maison de l’Intelligence Artificielle (MIA) à Franck Riester, ministre délégué en charge du Commerce extérieur et de l’Attractivité. "L’occasion pour moi de lui présenter notre vision, celle d’une Intelligence Artificielle lumineuse et éthique. Une vision profondément tournée vers l’Humain et engagée aux côtés des entreprises, startups, étudiants, collégiens et habitants." explique le président du 06.

Ce projet a pour but d’accompagner les autres collectivités afin de développer leurs MIA. Ces mêmes maisons d’intelligence artificielle qui ont pour objectif de fédérer et développer un écosystème national et européen afin de créer le monde et la société de demain.

A propos de la Maison de l’IA

Cette Maison de l’IA est le symbole de l’engagement total du département des Alpes-Maritimes dans le développement numérique de son territoire pour que le département 06 reste une terre d’innovation et d’avenir.

Charles Ange Ginésy affirme sa reconnaissance envers les autres partenaires qui ont participé à l’élaboration de ce projet nouveau : "Je remercie tous nos partenaires, la CASA, l’Université Côte d’Azur, la CCI mais aussi, le Rectorat, le CNRS, l’INRIA, avec qui nous avons établi, depuis plusieurs années, des collaborations fortes et qui nous ont suivi dans ce projet ambitieux de MIA, une première en France ! Notre ambition reste sans faille : faire des Alpes-Maritimes une véritable Cité de l’Intelligence Artificielle."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire