Un « totem » niçois afin d’inciter à la pratique du vélo

La Métropole Nice Côte d’Azur a mis à disposition un pilier comptant les vélos quotidiennement, pour ensuite en faire un cumul sur l’année en temps réel. Cet outil a pour objectif de communiquer, d’éduquer et d’encourager à la pratique du vélo sur le territoire.

Développer la pratique des pistes cyclables comme mode de déplacement quotidien fait partie de la politique volontariste de la Métropole Nice Côte d’Azur. Cela est clair, sachant que depuis 2008, ces dernières ont vu leur réseau augmenter d’à peu près 115 %. À la fin du mois d’août, la ville deviendra la capitale mondiale du cyclisme. Du 27 août au 31 août, les niçois pourront vivre le Grand Départ du Tour de France 2020, l’occasion pour Nice d’inciter les gens à adopter le vélo comme nouveau moyen de locomotion. Pour cela, un « totem » a été mis en place sur la Promenade des Anglais, au niveau de Carras. Celui-ci permet, depuis le mois de juin, d’afficher en temps réel, et sur l’espace public, des données concernant la fréquentation des pistes cyclables. Treize autres compteurs sont déjà présents dans la métropole, mais ces derniers n’affichent pas de données. Ils servent uniquement à analyser les fréquentations et à faire évoluer les aménagements via ces observations.

Mais ce programme ne s’arrêtera pas là. Deux autres « totems » sont déjà prévus afin de mettre ces informations à dispositions des citoyens. Le premier sera placé à Cagnes-sur-Mer aux abords de la piste cyclable du bord de mer (au niveau du boulevard Kennedy). Le second sera quant à lui installé entre la rue du Congrès et la Plage du Centenaire, sur la Promenade des Anglais.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire