MOTO GP : coup double pour Quartararo qui s’impose en Catalogne et reprend la tête du championnat du monde

À Barcelone, le classement du championnat du monde a pris un nouveau tournant alors que l'on a déjà effectué plus de la moitié des Grand Prix du calendrier 2020.

En s’élançant de la première ligne, Fabio Quartararo avait une belle opportunité de briller ce week-end en profitant de la contre-performance du leader du championnat du monde, Andrea Dovizioso en qualification (seulement 17e). Dès le troisième virage, l’Italien part à la faute, fauché par Johan Zarco lui-même gêné par un mouvement de Petrucci devant lui. Une occasion en or pour le Niçois de créer un écart significatif au championnat.

Auteur d’un départ prudent, il remonte petit à petit ses adversaires en début de course. Incisif, le jeune Français tente un gros freinage sur Rossi avec succès après seulement quelques tours de course. Sur sa lancée, il passe même son coéquipier qui avait mené la course depuis le départ. À la mi-course, le pilote de la N°20 tente de s’envoler poussant ainsi les pilotes derrière lui à la faute. Son coéquipier Morbidelli, d’abord, qui se rate au premier virage et laisse passer Rossi devant lui. Puis c’est au tour du "Doctor" de finir au tapis, à huit tours de l’arrivée.

Quartararo se contente alors de gérer sa fin de course pour signer sa troisième victoire dans la catégorie reine. Dernière, Morbidelli s’effondre en fin de Grand Prix et laisse filer le podium au profit des pilotes Suzuki, Joan Mir et Alex Rins.

Au classement, Fabio Quartararo reprend la tête avec huit points d’avance sur l’espagnol Mir et 18 sur Viñales, auteur d’un départ catastrophique et d’une course anonyme.

Prochain rendez-vous sur le circuit du Mans dans deux semaines le 11 octobre.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire