Moto GP : Miller s’impose devant Zarco et Quartararo qui reprend la tête du championnat

Pour ce cinquième rendez-vous de la saison, le Niçois Fabio Quartararo s’élançait en pole position du GP de France au Mans. Une course complétement folle qui a souri à nos Français.

Au départ le pilote Yamaha se fait déborder par le "starter" Jack Miller, vainqueur du dernier GP, et son coéquipier Maverick Viñales. Dès la fin du premier tour, les trois hommes se détachent du reste du peloton dans lequel Johann Zarco se retrouve englué en 11e position. Comme pour se rassurer après son Grand Prix difficile "El Diablo" signe le record du tour. Sauf qu’après quatre tours de course, la pluie s’invite sur le circuit Bugatti.

Un coup de théâtre qui permet à Marc Marquez et Alex Rins et revenir aux avants-postes. Tous les pilotes rentrent alors au stand pour changer de machine. Les grands perdants de cette évolution météorologique sont les pilotes Suzuki, Rins et Mir le champion en titre, qui chutent chacun leur tour.

Devant, M.Marquez ressort en tête devant Quartararo qui s’accroche dans la roue du sextuple champion du monde Moto GP. Très alaise dans ces conditions Miller revient progressivement sur les deux hommes de tête avant de voir Marquez partir à la faute. Une erreur qui permet à Fabio de reprendre la tête de la course après avoir parcouru le premier tiers de la course.

Malgré deux longs laps (pénalité) pour un excès de vitesse dans la voie des stands, l’Australien revient à vitesse grand V et fini par prendre l’avantage sur la Yamaha N°20 qui prendra à son tour une pénalité de long lap pour erreur au moment du changement de moto. Autre grand gagnant dans ces conditions particulières, Johann Zarco qui revient au pied du podium après un départ assez moyen.

Le show Zarco

En troisième position après un dépassement sur le Japonnais Takaaki Nakagami, Zarco qui roule sur un autre rythme, reprend près de deux secondes par tour à son compatriote français. À six tours de la fin, le Cannois passe le Niçois pour la seconde place avec en ligne de mire un autre pilote Ducati.

Malheureusement, il lui manquera un tout petit peu de rythme pour combler l’écart de six secondes sur l’Australien qui remporte en France son deuxième succès consécutif cette saison.

Derrière nos deux Français, c’est l’Italien Francesco Bagnaia, ex-leader du championnat du monde, qui termine quatrième offrant ainsi à Quartararo la possibilité de reprendre les rênes du classement mondial.

Classement de la course : 1) Miller, 2) Zarco, 3) Quartararo, 4) Bagnaia, 5) Pettrucci,... 9) Viñales

Classement du championnat du monde : 1) Quartararo - 80 pts, 2) Bagnaia - 79 pts, 3) Zarco - 68 pts, 4) Miller - 64 pts, 5) Viñales - 57 pts.

Photo DR

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire