Moto GP : Quartarao et les Yahama en difficulté sous la pluie mancelle

Dans des conditions météo très difficiles, le français Fabio Quartararo n'a pas vécu un Grand Prix de tout repos à domicile. La dernière victoire française à domicile en catégorie reine date de 1954, il faudra donc patienter encore un peu.

Un Grand Prix au Mans sous la pluie quoi de plus logique à cette période de l’année ! Pourtant la majorité de la grille de départ a été surprise au moment de prendre la piste. Quelques minutes avant de s’élancer une grosse averse a bousculé la routine des pilotes au point de retarder le départ de la course de 10 minutes afin de permettre aux équipes de changer de pneumatiques.

À la bataille avec les Ducati de Miller, Petrucci et Dovizioso, le niçois Fabio Quartararo qui s’élançait en pole position perd trois places au départ. Prudent sur ce début de course, le leader du championnat se fait rapidement décrocher dans ces conditions très particulières. Après trois tours, il se retrouve en 7e position. Par chance, ses rivaux dans la course au titre se retrouvent en fin de peloton.

Les Ducati devant, Yamaha derrière

Pas besoin de s’affoler donc mais pas rassurant tout de même quand on regarde la performance des Yamaha. Quartararo avec sa 11e place un peu avant la mi-course n’est que le meilleur représentant de la marque nippone. Devant, celui qui fait la bonne opération se nomme Andréa Dovizioso, qui avec sa place sur le podium reprend la deuxième place du championnat à seulement neuf petits points de Fabio.

En deuxième partie de course, Dovizioso à la lutte pour la victoire, se retrouve même un court moment à quatre points de Quartararo. Mais les chutes de Crutchlow, Rins et l’abandon de Miller sur problème mécanique permet au niçois de remonter en 8e position. Une course sage donc qui lui permet d’engranger de bons points au classement général.

Finalement c’est Danilo Petrucci qui s’impose devant Alex Marquez (premier podium en moto GP pour le frère de l’octuple champion du monde) et Paul Espargaro. Dovizioso signe la meilleure opération en terminant 4e devant un Johan Zarco survolté en fin de course. Dépassé dans le dernier tour par Bradl, Fabio Quartararo termine à la 9e place devant deux rivaux au championnat Viñales et Mir.

Au classement Quartararo conserve son leadership pour 10 points devant Mir, et 12 points sur Dovizioso.

Prochain Grand Prix le week-end prochain en Aragon !

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire