Moto GP : Quartararo pénalisé échoue au pied du podium

Pour ce 7e rendez-vous de la saison, les pilotes sont restés à Misano sur le circuit Emilie Romagne. Un Grand Prix dont il ne fallait pas manquer le départ et l'arrivée !

Sur la grille de départ, Fabio Quartararo s’élançait en 1er ligne derrière la Ducati Pramac de Jack Miller et la Yamaha officielle de Mavrick Viñales en pole position. Au départ c’est l’Australien qui comme à son habitude s’envole mieux pour prendre la tête de la course devant Viñales et notre pilote Niçois. À l’arrière ça s’anime puisque le vainqueur de la semaine dernière, Franco Morbidelli, est poussé en dehors de la piste, se retrouvant ainsi en dernière position.

Un peu plus tard, c’est au tour du local de l’étape Valentino Rossi, puis de Brad Binder de se retrouver au sol, probablement victime d’une température pneumatique assez basse. Dans la foulée, Francesco Bagnaia se défait de notre Français qui se retrouve en 4e position loin devant le leader du championnat du monde Andrea Dovizioso seulement 10e.

Une chute qui relance tout

Alors que Bagnaia a pris le commandement de la course face à Viñales, les écarts se creusent entre les quatre premiers. Sous la pression de Johan Mir, Fabio accélère et recolle sur Paul Espargaro devant lui, lorsqu’à sept tours de l’arrivée, un coup de théâtre se produit ! Le leader Bagnaia chute laissant ainsi les rênes à Viñales. Ce dernier revient alors dans le jeu au championnat a seulement trois petits points du Niçois, lui même à égalité de point avec un Dovizisioso toujours englué au milieu du classement.

Dans les derniers tours de course ils sont donc trois pour se disputer les deux dernières marches du podium. Mir très fort en fin de course comme la semaine passée double Quartararo et Espargaro en délicatesse avec ses Michelin. Fabio en profite pour prendre la troisième place à l’Espagnol de chez KTM, mais sera pénalisé d’un long lap pour ne pas avoir respecté les limites de la piste à plusieurs reprises durant la course. Cette pénalité intervenant dans le dernier tour, le français franchit la ligne sans l’effectuer et se voit pénalisé de 3 secondes en fin de Grand Prix, ce qui le rétrograde au pied du podium. Furieux, Fabio Quartararo se rend immédiatement après la course dans le bureau des commissaires de course pour contester la pénalité... en vain !

Au championnat grâce à sa victoire, Viñales reprend la troisième place à égalité de point avec Fabio Quartararo. Dovizioso lui garde la tête pour seulement un petit point. La bataille s’annonce intense pour le prochain rendez-vous de la saison à Barcelone le week-end prochain.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire