MotoGP : Fabio Quartararo en "patron" à Assen

A la moitié du championnat et avant la trêve estivale, il augmente son avantage au classement sur son compatriote Zarco, qui est aussi le meilleur pilote Ducati aujourd'hui. Sur le podium également l'autre Yamaha officielle de Vinales, qui, selon eux, passera à Aprilia l'année prochaine, et la Suzuki du champion en titre, Mir. Bagnaia a été le protagoniste d'un grand départ et d'une belle course, mais une pénalité de long tour lui a coûté cher : le Piémontais a terminé 6e.

Belle victoire du leader mondial Fabio Quartararo devant son coéquipier Maverick Vinales. Joan Mir monte également sur le podium. Le français de Yamaha a dominé Assen et renforcé son leadership mondial, où il mène désormais avec 34 points d’avance sur Zarco, quatrième à l’arrivée.

Hormis les premiers tours à se battre avec un grand Pecco Bagnaia, Quartararo a dicté la loi, remportant le quatrième succès de la saison : course triomphale de Yamaha, avec la double victoire complétée par le poleman Maverick Viñales, deuxième devant la Suzuki du monde 2020 championne Joan Mir. Cinquième Miguel Oliveira sur Ktm.

Le départ de Bagnaia avait été magistral, collé à Quartararo - favori - avec un rythme très compétitif puis le doubler alors que le tour initial n’était pas encore terminé : la stratégie Ducati semblait claire, ne pas laisser le rythme être dicté par une Yamaha qui lui avait été supérieure tous les essais.

Mais au 7e tour, Quartararo avait décidé qu’il était temps de se rebeller : tour rapide, premier passage sous les 1’33", dépassements et essais d’échappement sur Bagnaia, avec des écarts qui dépassent bientôt les deux secondes.

Quartararo a visiblement ralenti en finale, mais l’avantage était suffisant : il a terminé avec 2 secondes et 7 dixièmes sur son coéquipier, Maverick Vinales.

À l’arrivée, il serra Mir dans ses bras. Et cela ressemblait à un passage de témoin entre champions du monde.

Marc Marquez, qui renoue avec la victoire en Allemagne après presque deux ans et l’épreuve du bras droit, a courageusement interprété le GP d’Assen : une course douloureuse, toujours dans le top 10, mais l’octuple champion Honda en Allemagne avait été clair en en disant que "c’est la piste plutôt que la moto qui m’aide au Sachsenring, au Pays-Bas ce sera différent". Pour lui une satisfaisante septième place.

Voici le classement du championnat MotoGP 2021 après neuf courses :

1. Quartararo 156 points
2. Zarco 122
3. Bagnaïa 109
4. Mir 101
5. Meunier 100
6. Vinales 95
7. Oliveira 85
8. A. Espargaro 61
9. B. Reliure 60
10. M. Marquez 50

Partager

Laisser un commentaire