Cap sur les championnats du monde d’apnée 2019

Les mondiaux d’apnée 2019 se déroulent cette année dans la rade de Villefranche-sur-mer, du 2 au 15 septembre prochain. Ce soir a eu lieu la présentation officielle de ces championnats du monde qui font de Villefranche-sur-mer : le The Place To Be de l’Apnée.

Si on vous dit apnée, vous pensez bien sûr au « Grand Bleu », film culte de Luc Besson ! Un film qui éclaire le grand public, en 1988, sur une discipline impressionnante dont le maître mot est la concentration. Nous ne vous en disons pas plus car les championnats du monde d’Apnée moderne 2019 seront à Villefranche-sur-Mer, pour la cinquième fois, pour vous faire plonger dans un monde particulier, et, pourquoi pas, dans l’eau ?

« La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui nous comptons 48 pays inscrits. C’est une première mondiale depuis les championnats de 1996 », s’est exprimé Joseph Strazzanti, responsable du plan voile et dispositif mer du Conseil Général des Alpes-Maritimes, qui a tenu a remercier les partenaires de l’événement « sans lesquels le championnat ne pourrait pas avoir lieu ». Les visiteurs pourront cette année s’initier à l’apnée à travers différentes activités organisée en partenariat avec l’Université Côte d’Azur. «  On a mis le paquet cette année pour le public ! », s’est réjouie Joseph Strazanti pour conclure son propos.

Au total, 140 athlètes environ, hommes et femmes confondus, seront présents pour concourir dans la rade de Villefranche-sur-mer dont 19 français. Le bassin villefranchois est connu pour sa profondeur exceptionnelle de 160 mètres. Une rade mondialement enviée où, selon Claude Chapuis enseignant d’Apnée à l’Université de Nice Sophia Antipolis, « l’apnée moderne de compétition est née » et dont «  les apnéistes du monde entier rêvent un jour d’y plonger  ». Le championnat 2019 accueille cette année deux générations de sportifs de très haut niveau. De quoi s’attendre à un partage et un niveau unique.

La compétition sera disputée en mer uniquement pour trois épreuves : poids constant sans palme (descente à la brasse), poids constant avec palme, immersion libre (descente à l’aide d’une corde).

À noter le retour de Guillaume Nery à la compétition. Après des années d’absence suite à un accident, le double champion du monde revient à la compétition à l’occasion du mondial 2019 à Villefranche-sur-mer. Il avait accidentellement réalisé la plongée la plus profonde de l’histoire à -139 mètres. Il est donc le compétiteur à battre. Ses concurrents sont prévenus…

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message