Esport : Misfits sacré champion de France de League of Leagends

La semaine dernière s’est déroulé à Monaco la grande finale de la ligue française sur le jeu le plus réputé de la scène esportive, League of Legends. Avant ce grand événement, deux showmatchs et un pré show a gratifié les fans de plus de 6 heures de compétition.

Une première inédite

Avec la crise sanitaire que traverse le monde, la finale a été délocalisée au Grimaldi Forum lors des Sportel Awards. Les années précédentes les coproducteurs Riot Games (développeur du jeu) et Webedia planifiaient l’événement à la Paris Games Week. La finale nationale s’est donc faite dans un cadre inédit et prestigieux pour les joueurs. Le président de Monaco Esports Federation Louis Ducruet déclarait ceci :

"La Fédération monégasque d’Esports est fière de pouvoir accueillir la finale de la LFL au sein d’une journée dédiée entièrement à l’esport où l’on va également voir se dérouler la finale de TFT Monaco Invitational et un show match. C’est l’un des premiers événements esport au rayonnement international pour la Principauté et nous sommes impatients d’y voir d’excellents matchs !"

Louis Ducruet, Président de Monaco Esports Federation.

Un public limité

Les organisateurs de la salle Prince Pierre du Grimaldi Forum se sont adaptés pour respecter les normes sanitaires en vigueur. Les spectateurs physiques ont été limités à 380 personnes sur 800 habituellement.

Des rencontres sous tension

Le show match TFT a réservé une surprise aux fans présents en ligne sur la plateforme Twitch sur la chaine ES1. En effet, c’est le jeune rookie Zididi qui a soufflé la victoire au champion du monde 2020 Double61. Le tournoi aura tenu toutes ses promesses en étant serré de bout en bout. Zididi débute sa jeune carrière avec un titre de champion de France.

La grande finale tant attendue de League of Legends a vu s’affronter Gamers Origin, vainqueur des deux premières phases en printemps et en été (ces phases divisent la saison), à Misfits Premier, vice-champion de France en titre. Ces derniers avaient éliminé leur adversaire en demi-finale de l’édition 2019. Les grands favoris de la compétition et vainqueur du début de saison s’est fait sèchement battre par Misfits sur le score net de 3 à 0. L’équipe Gamers Origin a de quoi être déçu tant la défaite a surpris tous les spectateurs. Misfits a effectivement joué cette finale avec un remplaçant et un changement de poste de dernière minute. C’est donc sur ce match historique que s’achève la saison nationale pour les huit équipes du circuit. Petite nouveauté pour la prochaine édition sera l’ajout de deux nouvelles équipes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire