Les 3e et 4e médailles d’or françaises aux paralympiques

Après les deux médailles d’or des cyclistes gagnées la semaine dernière, la France a maintenant deux autres champions paralympiques lors de cette édition à Tokyo.

Sur le vélodrome d’Izu, les cyclistes Alexandre Leauté et Dorian Foulon ont ouvert la voie à l’équipe de France paralympique dans la chasse à l’or. Samedi et ce lundi, deux Français sont devenus champions paralympiques, les voici :

Samedi, au triathlon, Alexis Hanquinquant, le triple champion du monde en titre, a assuré son rôle de favori en allant gagner l’or pour ces premiers jeux paralympiques. Le Normand de 35 ans a été amputé de la jambe droite sous le genou à la suite d’un accident du travail sur un chantier en 2010. Arrivé près de 4 minutes avant son adversaire direct, le japonais Hideki Uda, après les 750 m à la nage, 20 km de vélo et 5 km de course à pied, « le plan s’est déroulé à la perfection » pour Alexis Hanquinquant.

La quatrième médaille d’or française est arrivée ce matin, ce lundi 30 août, grâce au pongiste Fabien Lamirault. Face au Polonais Rafal Czuper, le français champion en titre s’est imposé en 3 sets à 2 et est devenu par la même occasion, le premier dans sa catégorie à remporter le titre deux fois d’affilée. À 41 ans, il remporte sa cinquième médaille paralympique. Une belle histoire pour le natif de Longjumeau, paraplégique depuis un accident de voiture en 1997, il avait découvert le tennis de table en centre de rééducation.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire