Maillot jaune, vert, à pois... Qui pour succéder à Bernal, Sagan et Bardet ?

Ce samedi, s'élancera le départ de cette édition si particulière du Tour de France 2020 ici à Nice. Si les détenteurs des différents maillots distinctifs du Tour 2019 seront tous présents pour défendre leur précieux sésame, les prétendants sont, cette année, très nombreux. Reverrons-nous le Colombien Egan Bernal en jaune et en blanc ? Le Slovaque Peter Sagan remporté un 8e maillot vert ? Et le Français Romain Bardet à pois à Paris ? Tour d'horizon des principaux favoris.

Maillot Jaune : Bernal pour le doublé ?

Avec un plateau très relevé cette année et une préparation tronquée, les favoris pour la conquête finale du maillot jaune sont nombreux. Le vainqueur sortant, Egan Bernal, fait figure de favori mais il n’a pas montré toute sa forme lors de l’ultime répétition sur le Critérium du Dauphiné, épreuve qu’il a abandonné pour une douleur au dos. Sans Christopher Froome et Geraint Thomas, deux anciens vainqueurs de la Grande Boucle, son équipe, Ineos-Grenadier, ne semble pas dans la même position de force qu’auparavant. À contrario du Slovène Primoz Roglic, qui depuis la reprise post-covid19 tient une très grande forme et semble entouré d’équipiers solides au sein de la Team Jumbo-Visma. Il faudra également compter sur le Franc-Comtois Thibaut Pinot, le pensionnaire de l’équipe Groupama-FDJ pour le classement général, prêt à en découdre à nouveau après son abandon malheureux lors de l’édition précédente.

Les outsiders : Emmanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe, 4e du Tour 2019) ; Tadej Pogacar (SLO/UAE-Emirates, 3 étapes et 3e place de la Vuelta 2019) ; Nairo Quintana (COL/Arkea-Samsic, vainqueur du Giro 2014 et Vuelta 2016).

Maillot vert : L’octuplé de Peter Sagan ?

Il est l’ultra-favori à sa propre succession. Le sprinteur de la Bora-Hansgrohe, le Slovaque Peter Sagan, a remporté 7 des 8 derniers classements par points. Il pourra toutefois compter sur le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma), vainqueur de la Strade Bianche et du Milano-San Remo ces dernières semaines, et l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) comme principaux concurrents.

Les outsiders : Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step) ; Elia Viviani (ITA/Cofidis) ; Giacomo Nizzolo (ITA/NTT Pro Cycling).

Maillot à pois : Un nouveau français vainqueur ?

Nombreux seront les baroudeurs/grimpeurs à vouloir remporter le maillot à pois à Paris. Le vainqueur sortant, Romain Bardet, vise la victoire d’étape plutôt que le classement de meilleur grimpeur. Lauréat en 2018 et souvent à l’avant, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) pourrait être tenté par l’obtention du maillot en cas de contre performance au classement général. Autres français intéressés par ce classement, Warren Barguil (Arkéa-Samsic, vainqueur en 2017) et Pierre Rolland (B&B Hotels-Vital Concept).

Les outsiders : Thomas De Gendt (BEL/Lotto Soudal) ; Marc Soler (ESP/Movistar) ; Ilnur Zakarin (RUS/CCC Team).

Maillot blanc : Bernal à coup sur ?

Ils seront 25 au départ à être nés avant le 1er janvier 1995 et à être éligible au classement du meilleur jeune de ce Tour 2020. Âgé de 23 ans, le Colombien Egan Bernal est logiquement favori à sa propre succession. Attention toutefois en cas de contre-performance à Tadej Pogacar (21 ans).

Les outsiders : Daniel Martinez (COL/EF Pro Cycling) ; Lennard Kämna (ALL/Bora-Hansgrohe) ; Pavel Sivakov (RUS/Ineos-Grenadier) ; David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ).

Crédit photo : A.S.O/Pauline BALLET

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire