Meeting Herculis : les Français, Princes d’un soir

Les athlètes français étaient attendus et ils ont plus que répondu présents. Pascal Martinot-Lagarde et Pierre-Ambroise Bosse ont battu le Record de France dans leurs disciplines respectives et ont enflammé le Stade Louis-II. Une soirée riche en émotions.

Bosse et Martinot-Lagarde ne voulaient pas y penser au record de France du 800m et du 110m haies. En conférence de presse, jeudi, le mot record était presque « tabou ». Et pourtant ils l’ont fait, ils ont réalisé deux exploits. En début de meeting, c’est d’abord Pierre-Ambroise Bosse qui a lancé la belle soirée des Bleus avec une course parfaite, une deuxième place et un chrono de 1’42’’53. Collé dans la foulée de la star kenyane, David Rudisha, comme prévu, il n’a pas craqué malgré le rythme élevé. Dans la dernière ligne droite et poussé par le public monégasque, il a tout donné pour finalement terminer à une excellente deuxième place. Battu par le Botswanais Amos, Bosse pulvérise le record de France détenu depuis 2003 par Mehdi Baala. « Ce soir je me sentais très fort, très puissant, ce qui n’était pas le cas depuis longtemps à part à l’entrainement. Je ne réalise même pas, je fais 1’42’’53 c’est une très grande performance. » a confié PA Bosse à l’issue de sa course.

Quelques minutes plus tard, ce fut le tour de l’autre pépite de l’athlétisme français, le tout jeune Pascal Martinot-Lagarde, 22 ans. Le tricolore restait sur trois performances de très haut niveau autour de 13’’05-13’’10, la fameuse barrière des 13 secondes se rapprochait. Un 110m haies de très haut niveau où on retrouvait Aries Merritt, recordman du monde, David Oliver, champion du monde en 2013. Auteur d’un départ canon, le Français a survolé les haies une à une pour s’imposer en 12’’95, record de France de Ladji Doucouré battu, il tenait depuis 2005. « Je suis super heureux et fier de faire partie de ces athlètes qui ont cassé cette barrière des 13 secondes. Ce soir je cours relax et je claque ce super chrono, ce record de France. La course est exceptionnelle et pourtant je tape la septième haie et je perds quelques dixièmes précieux. » a raconté Pascal Martinot-Lagarde, quelques minutes après sa victoire.

Dernier de la bande, Christophe Lemaitre était attendu sur 200m, sa distance favorite. Jamais deux sans trois se disait le public monégasque concernant les records de France. Le spécialiste du sprint (100m, 200m, 4x100m) se classe finalement troisième d’une course très relevée, remportée par l’Américain Galtlin en 19’’68. Le Français peut se consoler avec son meilleur chrono de 2014 en 20’’08, de bon augure avant les Championnats d’ Europe de Zurich du 12 au 18 août.

Les autres résultats importants du soir :

- 1500m Hommes : Victoire de Silas Kiplagat (KEN) en 3’27’’64, meilleure performance mondiale 2014.

- 100m Femmes : Victoire de Tori Bowie (USA) en 10’’80, meilleure performance mondiale de l’année. Soumaré (FRA) 7e en 11’’03, record personnel.

- 5000m Femmes : Victoire de Genzebe Dibaba (ETH) en 14’28’’88, meilleure performance mondiale 2014.

- 800m Femmes : Victoire de Ajee Wilson (USA) en 1’57’’67, meilleure performance mondiale de l’année.

- Perche Femmes : Victoire de Fabiana Murer (BRE) avec un saut à 4.76m.

- Triple Saut Femmes : Victoire de Caterine Ibarguen (COL) avec un saut à 15.31m, meilleure performance mondiale et record des Amériques.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire