Mondiaux de ski alpin : Mathieu Faivre, historique, sacré champion du monde de géant

Après avoir été sacré champion du monde du parallèle mardi, Mathieu Faivre a remporté le géant des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo en Italie. La semaine de rêve se poursuit pour le skieur d'Isola 2000.

Mathieu Faivre est champion du monde ! Oubliez Alexis Pinturault et toutes les attractions de ses mondiaux de ski car la star de la semaine n’est autre que le français Mathieu Faivre. La performance est toute simplement historique.

Mathieu Faivre sur le toit du monde

Déjà très solide sur la première manche, il était l’un des trois skieurs dans le rétro de la même seconde qu’Alexis Pinturault, plus rapide que les autres sur la première manche. Intouchable sur le premier run, le favori est sorti sur le deuxième tracé, cette erreur est éliminatoire, la déception est terrible. Le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres. Impérial sur la glace, le skieur d’Isola 2000 a pris le meilleur dans le finish aux dépens du local Luca de Aliprandini et de l’autricihien Marco Schwarz, qui complète le podium. À l’arrivée du géant, Mathieu Faivre semble encore avoir du mal à réaliser l’envergure de son exploit : "Pour l’instant c’est irréel, c’est un truc de malade" indique-t-il en bas de la descente. La Marseillaise retentit, l’émotion est immense.

Une renaissance tel un phœnix

Déjà vainqueur à la surprise générale de l’épreuve parallèle il y a quelques jours, le français a glané une deuxième médaille d’or à Cortina après avoir pris le meilleur sur le slalom géant. Pourtant, le niçois n’était pas le tricolore que l’on attendait sur les pistes de Cortina. Mathieu Faivre n’était plus monté sur un podium depuis près de 4 ans mais voilà il y a des jours ou l’on réussit tout ce que l’on entreprend. C’est exactement ce qu’a vécu Mathieu Faivre, qui a volé au passage la vedette à son compatriote, Alexis Pinturault, grandissime favori de la compétition.

Encore sur son petit nuage après cette course pleine d’adrénaline, Mathieu Faivre est en attendant devenu le premier champion du monde en slalom géant depuis Jean-Claude Killy. Un Français avec le statut de champion du monde de géant remonte à 53 ans, l’ampleur de l’exploit est surréaliste. Cette médaille d’or est également synonyme de doublé pour Mathieu Faivre après sa course en parallèle, il peut se vanter d’une performance plus revue depuis 1968.

Crédit photo : Facebook Mathieu Faivre

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire