Natation - Jour 3 : brillante Anna Santamans !

Anna Santamans a décroché, jeudi, un cinquième titre consécutif sur 50m nage libre. La nageuse de l’ONN réalise un temps canon de 24’’59, à un centième du record de France de Malia Metella et deux centièmes des minima pour Rio. Marie Wattel signe un deuxième podium en trois jours avec l’argent sur 200m papillon.

Le Corcovado, ce jeudi soir, Anna Santamans le touche presque du doigt. Un doigt voir un demi-doigt, c’est peut-être ce qu’il lui a manqué pour passer cette fatidique barre des minima. L’élève de Maxime Leutenegger explose son record personnel pour boucler le 50m en 24’’59. La Niçoise échoue à deux centièmes du ticket officiel pour Rio (24’’57) et un centième du record de France de Malia Metella établi en août 2009 à Rome. Nul doute que pour deux centièmes, la Direction Technique Nationale devrait faire un geste, en début de semaine prochaine, et composter le passeport de Santamans pour le Brésil.

« Sortir la course au bon moment »

Au micro de beinSports, la sprinteuse n’a pas caché sa satisfaction : « Je n’ai aucun regret. Ce matin (jeudi en série), je ne me sentais pas si bien que ça dans l’eau, je n’espérais dont pas nager aussi vite le soir. J’étais tendue le matin, j’ai commis beaucoup d’erreurs que j’ai travaillées entre les deux courses. Je sors la course qu’il fallait au meilleur des moments. J’ai pris des risques, c’est la première fois que je ne respire qu’une fois. Ça fait plaisir de répondre présente et de descendre ce temps. »

Quelques minutes plus tard, l’entraîneur de l’ONN et de l’équipe de France féminine,
Fabrice Pellerin, a félicité Anna Santamans : « Je suis ravi pour Anna et l’équipe de France. Elle a réalisé une performance de très haut niveau, le tout dans un climat de contrainte avec les minima. »

Un deuxième podium pour Marie

Pour la quatrième année de suite, Marie Wattel monte sur la deuxième marche du podium du 200m papillon. Sur une distance « un peu longue », elle réalise néanmoins une belle performance avec un chrono de 2’11’’82, son record en 2016. La Niçoise a pris la troisième place mais la deuxième étant une étudiante américaine, elle gagne une place sur le podium montpelliérain.

Les autres résultats du jour

Le petit nouveau du bassin d’Antibes, Jordan Coelho, a confirmé qu’il est le patron sur 200m papillon. Le licencié au Stade de Vanves a signé un chrono de 1’56’’49 à deux petits centièmes de son record personnel. Il pourrait être repêché par la fédération pour Rio. Aucune surprise sur 200m dos avec la facile victoire de Benjamin Stasiulis en 1’58’’48 alors que le nageur de Marseille visait un temps en dessous de 1’58’’. Il décroche néanmoins sa place pour les « Europe ». Petite sensation sur le 400m 4 nages avec la victoire de Nicolas d’Oriano 4’20’’03. Le nageur de 19 ans du TOEC (Toulouse) prouve là qu’il pourrait être une valeur sûre du 4 nages dans les années à venir.

Crédit photo : Stéphane Kempinaire / KMSP / Fédération Française de Natation

En lice ce vendredi : Charlotte Bonnet, Cloé Hache et Marie Wattel sur 200m nage libre

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire