Paris-Nice, le dernier des Mohicans est arrivée !

Ce samedi, dans un contexte rocambolesque, la course au Soleil est arrivée à son terme. La victoire s'est jouée en haut du col de la Colmiane, en remplacement de la classique Promenade des Anglais.

Alors que le monde s’arrête, de surcroit sportif, où l’intégralité des épreuves des différentes disciplines sont en suspens, Paris-Nice lui continue. Un maintien controversé, mais une course raccourcie.

Exit la Promenade des Anglais comme juge de paix, c’est à Valdeblore que les cyclistes se sont affrontés dans cette étape reine.

L’étape reviens à l’homme en forme de ce début de saison, Nairo Quintana. Un attaque sèche à 4km du sommet, et une victoire avec 46 secondes d’avance sur le second, Tiesj Benoot. Une avance pas suffisante pour aller déloger l’allemand Maximilian Schachmann, vainqueur de cette édition. Calé dans la roue de ses équipiers puis de Sergio Higuita, le coureur de Bora a livré une copie parfaite.

Du côté français, on peut être déçu, Julian Alaphilippe a fini à 10 minutes, Romain Bardet a craqué. Seule satisfaction, Thibaut Pinot avec un podium (3e) et une 5e place au général.

Néanmoins, le plus important est ailleurs, les coureurs en avaient conscience, une édition qui se termine dans un contexte très spécial.

RÉSULTAT DE L’ÉTAPE

1. Nairo Quintana (Team Arkea-Samsic) en 4h27’01’’

2. Tiesj Benoot (Team Sunweb) à 46’’

3. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) à 56’’

CLASSEMENT GÉNÉRAL

1. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) en 27h14’23’’

2. Tiesj Benoot (Team Sunweb) à 18’’

3. Sergio Higuita Garcia (EF Pro Cycling) à 59’’

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Vianney Masse

Laisser un commentaire