Qualification à la ligue des champions : Monaco s’impose au match aller chez le Sparta Prague

Pour son premier match officiel de la saison, l’AS Monaco se déplaçait ce dimanche à 15h sur le terrain Sparta Pragues dans le cadre du 3e tour préliminaire de qualification à la prestigieuse ligue des champions. Les hommes de Niko Kovac se sont imposés 2 - 0 dans ce match aller interrompu après le premier but pour des cris racistes inacceptables.

L’AS Monaco se devait d’attaquer sa saison de la plus belle des manières en s’imposant contre le Sparta Pragues dans la course à la qualification à la ligue des champions.
Pour ce premier match officiel, l’entraîneur Niko Kovac a décidé de revenir aux fondamentaux de l’an passé : un 4-4-2, une défense solide constituée Henrique - Disasi - Badiashile - Aguilar, la paire Fofana-Tchouaméni en relayeur (rayonnante comme toute la saison dernière), Golovin et Martins sur les côtés et enfin les buteurs expérimentés Ben Yedder- Volland aux 39 buts combinés en ligue 1 l’an passé.
Seul changement dans les cages, avec l’arrivée de Alexander Nubel international espoir allemand prêté deux ans à la formation du rocher par le Bayern de Munich.

C’est une prestation solide qu’a réalisé le club de la principauté, dominant tout le match ne laissant qu’une seule grosse occasion au Sparta en première période. Le petit prince de Moscou, Alexander Golovin, dans la continuité de sa préparation (2 buts lors de ces derniers matchs) a fait forte impression, il a été l’organisateur du jeu et a mené la plupart des actions monégasques. Aurélien Tchouameni lui aussi a brillé et semble reparti sur une saison de grande classe. Après avoir ouvert le score à la 37e minute d’une tête rageuse sur le premier corner du match, il a été la cible d’insultes et de cris racistes par les supporters tchèques ce qui a provoqué l’interruption du match. Certains joueurs ont demandé l’arrêt définitif du match, mais l’arbitre anglais Michael Oliver, a préféré suivre le protocole de l’UEFA qui consiste à diffuser un message demandant à ce que les spectateurs supportent leur club « dans le respect », avec une suspension en cas de récidive pendant le reste du match. La rencontre reprendra par la suite, et le milieu de terrain espoir n’a pas baissé de rythme. Ses coéquipiers ont continué à tenir le match jusqu’à trouver une deuxième fois le chemin des filets par l’intermédiaire de l’international de la Mannschaft Kevin Volland à l’heure de jeu. On aurait même pu voir un autre but allemand à la 80e, celui de Ismaïl Jakobs débarquée de Cologne qui, une minute après son entrée en jeu pour son premier match officiel se retrouve face à Nita. Le gardien roumain gagne son duel et préserve les siens d’un résultat encore plus compliqué à remonter.
Les hommes du rocher joueront donc leur match retour mardi prochain à 20 h dans les meilleures conditions, à domicile et avec une avance de deux buts.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire