Théo Pourchaire : un week-end pour apprendre

Après deux semaines couronnées de succès en Autriche puis en Hongrie, le pilote Grassois a vécu des moments plus difficiles à Silverstone.

La quatrième manche du championnat du monde de Formule 3 se déroulait le week-end dernier sur le mythique tracé britannique de Silverstone situé au nord-ouest de Londres. Fort de son succès lors de la course une en Hongrie, Théo Pourchaire a abordé cette nouvelle épreuve en tant que novice sur ce circuit qu’il n’avait jamais pratiqué. Malheureusement, la réussite n’a pas été au rendez-vous en qualification, puisque celui qui est toujours le plus jeune pilote du plateau (il aura 17 ans à la fin du mois) a réalisé le 13e temps à 0’7 de la pole position.
En délicatesse avec une voiture capricieuse, le pilote de la ART N°7 a souffert dans le trafic en début de course perdant ainsi plusieurs places. Malgré plusieurs interventions de la Safety Car lui permettant de recoller au peloton de tête, Pourchaire termine à la 12e position, hors des points. « Le manque d’expérience dans la chaleur ne m’a pas aidé ce week-end. Je n’ai pas obtenu le résultat que l’on espérait en qualification mais on sait que j’ai encore beaucoup à apprendre. En course j’avais un bon rythme, mais comme on le sait tous, le trafic c’est le trafic, et l’on doit faire avec. L’enchaînement des Safety Car, dont la dernière, m’a stoppé dans ma remontée », a déclaré à l’issue de la première course le Grassois.

Un dimanche solide

En course 2, alors que son coéquipier Smolyar partait depuis la pole position grâce au système de grille inversé (le 10e part 1er, le 2nd en 9e position…), Théo Pourchaire s’est livré à une belle bataille avec l’un de ses rivales dans la course au titre, le Néerlandais Richard Verschoor. Parti 12e, le français termine à une belle 8e place lui permettant de récolter trois petits points qui pourront avoir une grande importance en fin de saison.
À l’issue de ce nouveau week-end de compétition Théo Pourchaire est descendu à la 6e place du championnat du monde toujours dominé par l’australien Oscar Piastri (malgré un abandon lors de la course 2).

Prochain rendez-vous dès ce vendredi toujours à Silverstone.
Qualification : 13h
Course 1 : 10h20
Course 2 : 9h20

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire