Tour de France : Froome, Thomas et Kruijswijk n’en seront pas !

Le grand départ de la 107e édition du Tour de France qui démarrera à Nice le 29 août, approche à grands pas. Si la majorité des équipes non pas encore communiqués le nom des coureurs qui participeront à la grande boucle, les deux mastodontes du peloton (Ineos et Jumbo-Visma) ont déjà annoncé leur sélection.

Si l’effet de surprise n’est pas vraiment un sentiment dominant à cette nouvelle annonce, il n’en reste pas moins que cette confirmation va faire couler pas mal d’encre dans les prochains jours.
L’équipe Ineos a été reçu six sur six avant cette 107e édition. La formation de Dave Brailsford se présentera sur les routes sans les vainqueurs des années 2014, 2015, 2016, 2017 (Chris Froome) et 2018 (Geraint Thomas). "Geraint visera le Giro (...). En ce qui le concerne, Chris, il visera la Vuelta", a expliqué le manager de l’équipe britannique, seulement trois jours après avoir constaté le maque de rythme de ses coureurs sur les routes du Dauphiné.
Les deux têtes d’affiche seront remplacés par le grimpeur Costaricien Andrey Amador et le vainqueur en titre du Giro, Richard Carapaz, qui auront pour mission de propulser un Egan Bernal dont l’état de santé reste préoccupant (victime d’une chute sur le Dauphiné qui l’a conduit à l’abandon pour des problèmes de dos).

Du côté de la Jumbo-Visma, c’est le troisième du dernier Tour de France qui s’est vu dans l’obligation de déclarer forfait après avoir lui aussi chuté lourdement sur le Dauphiné. Vicitime d’une fracture au niveau de l’épaule, le Néerlandais Steven Kruijswijk a officialisé la nouvelle hier sur les réseaux sociaux.

« À mon grand regret, je ne pourrai participer au Tour car je souffre d’une fracture au niveau de l’épaule et de multiples abrasions, a expliqué le grimpeur. Je vais me soigner puis me concentrer sur le Giro (3-25 octobre), mon nouvel objectif », explique le grimpeur de 33 ans qui faisait office d’équipier de luxe cette année.

Cependant malgré cet abandon de taille, la Jumbo-Visma restera très solide autour de son leader Primoz Roglic, l’autre grand favori de l’épreuve. Malgré un abandon également sur chute lors du Dauphiné, le Slovène devrait être à 100% pour le grand départ. Il sera épaulé par de très grands noms du peloton comme Tom Dumoulin (vainqueur du Giro 2017) ou le phénomène Belge Wout van Aert.

La sélection Ineos : Egan Bernal (tenant du titre), Andrey Amador, Richard Carapaz, Jonathan Castroviejo, Michal Kwiatowski, Luke Rowe, Pavel Sivakov, Dylan Van Baarle.

La sélection Jumbo-Visma : Primoz Roglic, Tom Dumoulin, Robert Gesink, Wout van Aert, George Bennett, Sepp Kuss, Amund Grondahl Jansen, Tony Martin

Crédit photo : Faccebook Team Ineos

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire