Vendée Globe : après la pluie, le beau temps

Il est enfin de retour pour accompagner la remontée de l'Atlantique de TSE-4myplanet. Le soleil a refait son apparition après plusieurs semaines d'une absence remarquée.

Il fait du bien au moral ce coin de ciel bleu. Terminé la froideur du Pacifique, place à la chaleur de l’Atlantique sud et ses températures quasi-tropicale (26°C à l’ombre). "Maintenant il fait une température tout à fait acceptable. Ça change la vie pour aller régler les voiles et manœuvrer même si je termine mon séchage, c’est beaucoup plus agréable quand il fait chaud quand même", se réjouit Alexia Barrier qui devrait pouvoir profiter de quelques jours de répit.

"J’ai viré de bord et j’attends la rotation du vent pour faire une route plus nord. Si elle ne vient pas et bien tant pis je ferai de nouveau des virements de bord. Je suis passée maître zen après plus de 85 jours sur ce Vendée Globe de malade !" De la "zénitude" il va en falloir car la journée d’hier n’aura pas permis de progresser énormément avec une petite moyenne de 5,2 noeuds sur les 24 dernières heures. Ce contournement de l’anticyclone de Saint-Hélène va très certainement durer un peu plus longtemps de prévu !

Un passage que Clarisse Cremer a laissé derrière elle pour devenir la septième féminine à boucler cette épreuve. Une bonne nouvelle pour les navigatrices de ce Vendée à laquelle s’ajoute le probable retour en mer d’Isabelle Joschke qui après une escale d’une dizaine de jours au Brésil s’apprête à repartir hors-course. "C’est ça les femmes on ne lâche rien ! En course ou pas peut importe, le tout c’est de terminer le tour du monde. Je serai tellement contente si Isa arrive à se relancer à notre hauteur ou avec Sam car elles ont des bateaux similaires, au moins elle pourra s’amuser sur la fin du parcours et oublier ses problèmes. Sur les six femmes de cette édition nous pouvions toutes finir la course ça serait génial", commente Alexia avec son esprit de camaraderie dont elle a déjà fait preuve à plusieurs reprises.

Photo : Lou Kevin Roquais/Air Vide et Eau

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire