Vendée Globe : fortunes diverses

Si les conditions semblent être optimales à l'arrière, l'information du jour se passe à l'avant de la course avec le chavirage de Kévin Escoffier, à plus de 4 000 km de TSE-4myplanete qui doit regarder cela de loin.

Alors que quatre IMOCA se sont déroutés pour porter assistance à Kévin Escoffier victime d’une voie d’eau qui a provoqué un chavirage, la course suit son cours. Malheureusement trop éloignée de l’incident, Alexia Barrier ne peut participer à l’opération de secours, elle qui devrait se trouver sur place dans une semaine si les conditions restent aussi bonnes.

Sauf que la météo devrait se gâter légèrement avant le début du week-end à en croire les dernières prévisions. "La mer est vraiment plus sympa qu’au nord du Brésil où on avait une mer croisée qui tapait beaucoup. L’Alizé au niveau de la mer est bien organisé. Il n’y a que le vent qui est encore un petit peu perturbé mais ça ne va pas aller en s’arrangeant. Plus on va descendre au sud, plus on aura des grains forts la nuit. À la vue de ce que j’ai observé sur les bulletins météo, ça a l’air plutôt instable donc on profite de la lumière la nuit pour gérer les coups de vents intempestifs", explique Alexia qui bénéficie de conditions d’ensoleillement exceptionnelle à proximité de l’équateur.

Si la Maralpine navigue toujours à bonne allure avec une moyenne de plus de 500 km parcourus en 24h, elle voit l’IMOCA de Clément Giraud revenir très fort depuis quelques heures au point même de l’avoir dépassé en fin de journée hier.

Une perte de place anecdotique au moment où les concurrents à l’avant de la course s’affairent pour retrouver leur ami bloqué sur son radeau de sauvetage depuis hier après-midi (14h46 heure du signalement de l’avarie). Si les recherchent ont été stoppées pour la nuit, Jean Le Cam premier arrivé sur place avait néanmoins réussi à établir un contact visuel avant de perdre la trace de Kévin Escoffier en fin de journée. Aidé par Yannick Bestaven, Boris Herrmann et Sébastien Simon, les recherchent ont repris ce matin aux alentours de 4h40.

Photo : Lou Kevin Roquais/Air Vide et Eau

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire