Vendée Globe : J-2 avant la délivrance

En passant la zone de DST Finisterre Alexia Barrier vient d'éviter l'un des derniers pièges de la course. Mais attention le trafic maritime va s’intensifier dans les prochaines heures.

On la sent cette pointe de nostalgie qui apparaît à seulement 350 milles de l’arrivée. La voix presque enrouée, mélange d’un sentiment de fierté, d’une volonté d’en finir rapidement pour prendre soin d’elle, sa course n’aura définitivement pas été de tout repos ! "J’arrive proche du Cap Finisterre. À priori ça va bien se passer avec le DST (Dispositif de Séparation du Trafic). Je suis au près et ça tape, ce n’est pas super agréable mais ça ne va pas durer non plus. La mer doit normalement se calmer et le vent aussi", précise l’Azuréenne qui navigue actuellement sous 20 noeuds de vent.

Désormais cap au nord pour remonter l’hexagone tout en évitant les navires de marchandises qui sont très nombreux sur zone. Demandé à Boris Hermann qui a perdu le podium dans les dernières heures de course après avoir heurté un chalutier de pécheur à moins de 80 milles des Sables d’Olonne. Avec son dos meurtri, difficile de manœuvrer dans cette jungle marine. Par rapport à d’habitude, depuis plus d’une semaine, Alexia doit passer deux fois plus de temps sur le pont de son "Pingouin" pour modifier le réglage de ses voiles et réagir aux changements de conditions météo.

Place donc à l’anticipation d’autant que le vent va mollir en milieu de journée. Une bonne nouvelle pour son dos mais une mauvaise pour son envie d’en terminer le plus rapidement possible. Une ambition que n’a visiblement pas Sam Davies qui s’amuse au large de l’arrivée en dessinant un jolie coeur, symbole de son engagement avec "Initative Coeur" qui vient en aide aux enfants malades.

Les dernières prévisions font état d’une arrivée de TSE-4myplanet aux alentours de dimanche matin. Mais attention, la météo pourrait freiner la progression de notre Maralpine dont l’équipe à terre trépigne d’impatience de la retrouver pour prendre soin d’elle.

Photo : Lou Kevin Roquais/Air Vide et Eau

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire