Vendée Globe : TSE-4myplanet trouve son rythme

Après un départ "un petit peu chaud" comme l'a confié Alexia Barrier, qui était en avant-dernière position hier soir, la Maralpine a bien géré sa première nuit sur le bateau.

Hier, l’émotion était présente pour Alexia : "Je pense que quand je ne verrai plus mes amis, je vais peut-être verser ma petite larme", expliquait la skipper après 24h de course. Désormais pleinement dans sa course, elle a remonté trois positions pour se placer juste devant l’expérimenté Arnaud Boissières qui en est à son 4e Vendée.

Si les écarts restent très serrés pour l’ensemble des concourants, les marins réfléchissent encore à la meilleure stratégie à adopter au large du golfe de Gascogne. Hier soir, la flotte faisait route vers le sud, en direction du Cap Finisterre. Ce soir, il faudra faire un choix au moment de contourner une nouvelle perturbation qui devrait faire grimper les écarts.

Au dernier pointage, le monocoque "TSE-4myplanet" avançait à un peu plus de neuf nœuds comme la grande majorité de la flotte menée par Damien Seguin. Il reste encore 44 500 km à parcourir pour Alexia.

Photo : Lou Kevin Roquais/Air Vide et Eau

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire