Basket : le Cavigal aux portes de l’Europe

Les Niss’Angels s’imposent sur le score de 73-66 dans ce troisième match face aux Déferlantes de Nantes. Sur leur parquet les Niçoises ont validé hier soir leur ticket pour la finale du Challenge Round, et ne sont plus qu'à deux marches de l'Europe.

La victoire était capitale hier pour le Cavigal. Après leur défaite de jeudi soir, il fallait impérativement gagner hier pour ne pas voir filer le rêve de disputer une coupe d’Europe. Dans un match très tendu les Niçoises ont su répondre présentes.

Duel Hurt Casas

La premier quart temps se résume à un duel entre deux joueuses. Sur le pont pour les Niss’Angels, Courtney Hurt auteure de 8 points. Face à elle pour les Déferlantes, la meneuse espagnole Queralt Casas est intenable (14 points pour elle dans les 10 premières minutes). Mais les Azuréennes tiennent le choc et au terme du premier acte, les deux équipes sont dos à dos 21-21.

Jeudi soir, c’est dans le deuxième quart temps que les locales ont laissé filer le match. Mais ce scénario ne se répète pas. Djéné Diawara et Courtney Hurt prennent les choses en main en attaque.

Elles dominent leurs adversaires sour les paniers et inscrivent des points faciles dans la raquette. Nantes de son côté engrange des paniers à trois points et fait encore la course en tête à la mi-temps 33-36.

Le match se durcit

Au retour des vestiaires, le jeu devient plus physique. Les arbitres laissent beaucoup jouer et n’ont pas le sifflet facile. La tension monte. Mais Nantes à bien compris que son salut passerait par Casas. La meneuse de jeu ibérique continue son festival avec 10 points inscrits dans le quart temps.

Les joueuses de Rachid Meziane ne se démontent pas. Courtney Hurt réponds à l’espagnole avec 10 points aussi pour elle dans la période. Le Cavigal reste à porter de tirs des Déferlantes avant l’entame du dernier acte. 49-51.

Les Niss’Angels aux forceps

La dernière période commence idéalement pour les Azuréennes. Elles passent un 6-0 et prennent les commandes du match (55-51). Leur défense est en place, et Nantes n’inscrit pas le moindre panier dans les cinq premières minutes du quart temps.

Gros coup dur pour les Niss’Angles, Romy Bar, la capitaine est obligée de sortir à causes de ses 5 fautes personnelles. Qu’importe, le Cavigal peut compter sur Anderson, Diawara et Ben Abdelkader. Sur un lay-up et un lancer francs, cette dernière donne 7 points d’avance à son équipe à 1’’02 de la fin du match. Les Niss’Angels n’ont plus qu’a conclure la partie sur la ligne et à gérer leur avance.

Elles l’emportent finalement 73-67 au bout d’un match très éprouvant. Elles ont désormais rendez-vous mardi soir sur le parquet de Basket Landes, et reviendront disputer le deuxième match de la série jeudi soir à Leyrit.

Réactions de Rachid Meziane, coach du Cavigal de Nice : "Ce soir on a réussi à mieux maitriser le tempo du match. On a été plus solide en défense, et toutes les joueuses ont parfaitement rempli leurs rôles. On savait que Nantes allait beaucoup tenter à trois points, nous on cherchait juste à les contrarier et l’on a réussit à le faire. Bravo à toute l’équipe, maintenant il va falloir récupérer au mieux avant le match de mardi".

Statistiques Cavigal : Courtney Hurt (26 points, 14 rebonds, 2 passes), Ambrosia Anderson (15 points, 6 rebonds, 1 passe), Djéné Diawara (9 points, 8 rebonds)

Crédit photo : D.T

Partager

Laisser un commentaire