MATCH BASKETBALL : AS Monaco VS Olympiakós Le Pirée

Ce mercredi 23 mars a eu lieu en Principauté de Monaco le match d’Euroleague opposant l’AS Monaco de Saša Obradović à l’équipe de l’Olympiakós Le Pirée dirigée par Geórgios Bartzókas. Avant cette rencontre, l’équipe de Monaco se hissait à la 8e place du classement d’Euroleague tandis que l’équipe de l’Olympiakós se positionnait à la 3e place derrière le FC Barcelone Bàsquet et le Real Madrid Baloncesto. Les deux équipes s’étaient déjà affrontées le 5 novembre dernier à Athènes dans le Stade de la Paix et de l'Amitié. La rencontre s’était soldée par une large victoire de l’Olympiakós sur un score de 86 à 65 avec notamment un gros match offensif de la part du joueur gréco-américain Tyler Dorsey et du français Livio Jean-Charles auteurs de 18 points chacun.

Malgré une entame de match compliquée pour l’AS Monaco avec un score de 19 à 22 en fin de premier quart-temps et une domination du pivot français Moustapha Fall sous le panier, la Roca Team a su se relever pour venir s’imposer face à une équipe grecque totalement dépassée. (92-72)

Le deuxième quart-temps a marqué un tournant décisif dans la victoire monégasque avec un score de 29 à 9 dans cette reprise au profit de l’AS Monaco. Ce retour en force a été rendu possible notamment grâce aux meneurs de jeu américains Mike James et Paris Lee, qui ont terminé respectivement le match à 25 et 13 points. On peut également noter une solide défense monégasque dans ce deuxième quart-temps avec seulement 9 points encaissés. Cette grosse défense a été menée notamment par l’ailier américano-guinéen Alpha Diallo qui finit le match à 3 interceptions et par le pivot américain Donta Hall qui termine la rencontre à 2 contres.

A la suite de la deuxième reprise, l’AS Monaco a réussi à rester en tête tout au long du match avec un troisième quart-temps plus disputé mais tout de même en faveur de la Roca Team (23-20) et un quatrième quart-temps dans lequel les deux équipes ont scoré respectivement 21 points.

On peut aussi souligner un manque d’adresse important à 3 points de la part des joueurs de l’Olympiakós (27,6% de réussite à 3 points) contrairement aux joueurs monégasques qui ont, quant à eux, brillé derrière la ligne à 3 points (52,4% de réussite à 3 points).

Après cette rencontre, l’AS Monaco affiche un bilan de 12 victoires pour 13 défaites et conserve sa place de 8e, synonyme de course aux playoffs. Quant à l’Olympiakós, elle conserve également sa 3e place du classement d’Euroleague avec un bilan de 17 victoires pour 9 défaites.

Le prochain match de l’AS Monaco en Euroleague se déroulera à domicile, dans la Salle Gaston Médecin, le vendredi 25 mars contre l’équipe du Saski Baskonia, 10e du classement d’Euroleague. La Roca Team devra de nouveau aller chercher une victoire contre l’équipe basque si elle souhaite atteindre les playoffs d’Euroleague.

Pour ce qui est de l’Olympiakós, les joueurs se déplaceront le même jour à l’Astroballe pour affronter l’ASVEL de T.J. Parker, actuellement 13e du classement d’Euroleague.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire