C’est bel et bien officiel : le Japon ferme ses portes pour les JO

La rumeur était plus que présente ces derniers temps dans les médias, c'est désormais officiel. Les Jeux Olympiques d'été de Tokyo au Japon n'accueilleront pas de supporters venant de l'étranger, en raison de la pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde. Une première dans l'histoire des Jeux Olympiques.

Cette décision a été officialisée, ce samedi matin, par les organisateurs du prestigieux événement sportif. Initialement prévu du 24 juillet au 9 août 2020, l’événement se déroulera cet été, et plus précisément du 23 juillet au 8 août 2021.

Pour justifier cette décision, Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO) a ainsi notamment déclaré, juste avant une réunion qui s’est tenue en ligne ce samedi : « Notre première priorité a été, et reste la sécurité de tous les participants aux Jeux Olympiques et du peuple japonais. Nous devons prendre des décisions qui peuvent nécessiter des sacrifices de la part de chacun. »

Cette décision n’a certainement pas surpris dans la mesure où des médias locaux s’en sont fait l’écho, dès le début de ce mois de mars. A cette époque, la presse était déjà persuadée que le gouvernement japonais avait ainsi d’ores et déjà pris une décision en ce sens, dans la mesure notamment où la population locale est particulièrement inquiète du Covid-19 et de ses différents variants.

Partager

Laisser un commentaire