Cédric Roussel (LREM) : "Canal+ joue avec le feu"

Dans un communiqué, Cédric Roussel, député des Alpes-Maritimes et Président du Groupe d'études "Économie du Sport", s'en prend au groupe Canal+ et accuse se dernier de "jouer avec le feu".

Cédric Roussel déplore dans un communiqué tombé ce jeudi la posture de Canal+ dont le PDG, Maxime Saada a souhaité rendre les matchs sous-licenciés par Bein Sport à la Ligue de Football Professionnel (LFP). Il a également demandé la relance d’un nouvel appel d’offres.

Maxime Saada a annoncé, lors d’une interview accordée au journal Le Figaro ce mardi, que la chaîne Canal+ avait l’intention de restituer le lot numéro 3 qu’elle diffuse, soit 20 % du championnat de football français, la Ligue 1 Uber Eats, pour un total de 330 millions d’euros par an.

Le député LREM de Nice, Cédric Roussel, déplore que "le foot français ne doit pas être l’otage d’un bras de fer politique mené par Canal+ dans une éventuelle négociation de baisse de TVA". Il ajoute également que le groupe "joue avec le feu et avec des milliers d’emplois de nos clubs professionnels jusqu’à nos clubs locaux et amateurs".

D’après le député, le groupe se place dans une posture commerciale dans le but de faire baisser le prix du football français tel un simple produit, et tout cela durant une période de crise sanitaire qui a un impact énorme dans tous les domaines, notamment l’économie.

Communiqué du 14 janvier

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire