COVID 19 : mise en garde des autorités italiennes

Depuis maintenant une semaine les autorités italiennes exigent des touristes plus qu’un simple test PCR négatif, la quatorzaine n’étant plus d’actualité.

Depuis le 31 mai, les autorités italiennes tiennent à mettre en garde les intéressés désireux de se rendre sur leur sol. Dès leur arrivée sur le sol italien, les touristes devront obligatoirement se plier à un certain nombre de consignes :
• Présentation d’un test PCR datant de 48 heures au plus
• Remplissage d’un formulaire avant d’entrer sur le territoire italien pour permettre aux autorités sanitaires régionales italiennes de localiser les passagers. Ce formulaire est disponible sur le site du ministère (en cliquant ici), pour entamer les démarches cliquez ici..
• Déclarer son entrée au service de prévention de l’autorité sanitaire (en cliquant ici)
(Pour accéder aux liens cliquez directement sur les phrases ci-dessus)

Les dispositifs mis en place le seront au moins jusqu’au 30 juillet. L’Italie reste toujours fractionnée par plusieurs zones de couleurs qui déterminent l’état de la situation sanitaire. A l’heure actuelle, elles sont au moins toutes en jaune.
Les restaurants, bars et commerces sont actuellement ouverts en extérieur (en intérieur à partir du 1er juin) avec le respect des distanciations sociales imposées.
Le non-respect des contraintes imposerait un isolement sanitaire d’une dizaine de jours à l’adresse donnée dans le formulaire.

Qu’advient-il du retour en France des touristes ?

La France impose un test PCR négatif datant de 72 heures maximum pour quiconque entrant sur le territoire (hormis les enfants de moins de 11 ans). Une attestation sur l’honneur doit être fournie et ce avant le trajet retour, elle est disponible sur le site internet du ministère de l’intérieur.

Pour un dépistage en Italie, le site du ministère italien propose aux voyageurs étrangers dans des laboratoires privés en cliquant ici.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire