CdF (handball F) : l’OGC Nice arrache le nul dans les tous derniers instants

L'OGC Nice Côte-d'Azur Handball est venu décroché le match nul sur le terrain de Plan-de-Cuques, (26-26), en Coupe de France, ce samedi. Une rencontre serrée où les Niçoises n'auront rien lâché jusqu'au bout.

Après avoir échoué de peu à domicile face à Toulon / St-Cyr en Coupe de France (23-27), le Gym avait à cœur de se rattraper. D’autant plus que les Niçoises entrainées par Claude Mirtillo restent sur deux victoires convaincantes en championnat face à St-Amand (33-27) et Chambray (28-24). Malheureusement, le destin en a décidé autrement mais les Azuréennes ont évité le drame.

Début de partie serré

Les Niçoises et les Plan-de-Cuquoises se neutralisent en ce début de rencontre. Aucune équipe ne prend réellement le dessus sur l’autre (1-2 ; 3-3 ; 5-5). D’autant qu’aux occasions manquées s’ajoutent de nombreuses pertes de balles dans les deux camps. Les gardiennes, Jovana Micesvka (Nice) et Cecilia Errin (Plan-de-Cuques), doivent rapidement s’interposer. Sur les 18 premiers tirs que chacune a subi, six ont été arrêtés du côté Plan-de-Cuquois, cinq ont été stoppés côté Niçois.

Malgré l’envie des joueuses, à l’image de Marie Prouvensier (Nice), autrice de trois buts sur quatre tentatives en première mi-temps, le Gym ne trouve pas encore la solution et continue de courir après son adversaire du soir (8-7 ; 11-10 ; 12-11). La mi-temps est sifflée sur le score de (13-12) en faveur des locaux. L’OGC Nice peut regretter les quelques occasions manquées mais tout peut encore se jouer dans la prochaine demi-heure.

Soulagement pour les visiteuses

Au retour des vestiaires, le même scénario semble se répéter. Les deux équipes commettent des fautes, les imprécisions dans les passes se multiplient, et les joueuses laissent plusieurs points en route (15-14 ; 19-18). À 20 partout, les Niçoises y croient encore. Kimberley Bouchard montre la voie, elle qui aura inscrit six buts sur sept tentatives (85 % de réussite). La jeune ailière droite permet au Gym de passer devant au tableau d’affichage alors qu’on s’approche de la fin du match (23-25, 25e).

Dans les cinq dernières minutes de jeu, c’est Plan-de-Cuques qui repasse devant (26-25, 28e). Plus que 90 secondes pour changer la donne côté Niçois. La victoire paraît assez compliquée à aller chercher mais la défaite peut être évitée. Et c’est ce que les joueuses azuréennes parviennent à faire par l’intermédiaire de Djazz Chambertin qui aura, elle aussi, été impériale durant la partie (neuf tirs, cinq buts). La demi-centre parvient à inscrire le but égalisateur à quelques secondes du coup de sifflet final (26-26).

Malgré une dernière possibilité pour les Plan-de-Cuquoises, le match s’achève sur ce score de parité. Les joueuses de Claude Mirtillo peuvent être soulagées d’avoir été épargnées d’une nouvelle défaite en Coupe de France face à une belle équipe de Plan-de-Cuques qu’elles retrouveront en championnat à la Halle des sports Charles Ehrmann de Nice, dans quatre jours.

Source image : Hbpc - Handball Plan de Cuques.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire