Handball (Proligue) 11e journée : Le Cavigal arrache le nul dans les ultimes secondes

Après la lourde défaite concédée à Saran, le Cavigal a arraché un match nul face à Massy (29-29). De retour à domicile face aux 3e du championnat, les azuréens ont bataillé vaillamment pour décrocher un point précieux.

Au début de la rencontre les Niçois démarrent fort avec un duo d’arrières précis mais qui doit trop forcer ses tirs. Cela est dû à une équipe de Massy très solide défensivement qui repousse les rouges et noirs sur les attaques placées. Ils montent constamment toucher leur vis-à-vis à 9m. Mais les Niçois ont du répondant et prennent un léger avantage grâce à quatre réalisations des arrières (4-2).

Au quart d’heure de jeu les Franciliens prennent les devants sur un tir pleine lucarne du pivot Aguilar. Massy base son jeu sur la prise de vitesse sans laisser le temps à leur adversaire de souffler. Sur l’engagement rapide, ces derniers profitent des changements entre les phases de jeu pour placer des attaques-éclair.

Toutefois les azuréens ne refuse pas le combat physique avec les 3e de Proligue. Ils provoqueront la première suspension de deux minutes à la 20e minute. Les rouges et noirs obtiennent un 7m raté par Jeremi Pirani. Par chance la balle retombe dans ses mains et il peut ajuster le portier parisien. L’ailier gauche aura une seconde chance trois minutes plus tard et se fera une nouvelle fois stopper par Gauthier Ivah (10-10). À la 28e minute de jeu le numéro 7 francilien Pierre Halimi prend un carton rouge pour avoir touché au visage un joueur niçois en suspension. C’est donc une rotation de moins au poste de pivot.

Au retour aux vestiaires le Cavigal mène 14 à 12 avec un but d’Oppedisano à la dernière seconde. Malheureusement ils n’ont pas réussi à prendre l’ascendant sur une équipe en infériorité numérique. Avec notamment deux pertes de balles qui auraient pu être évitées. À 15 minutes du coup de sifflet final les deux formations commettent des étourderies surement dues à la fatigue et la forte intensité de jeu. Mais c’est sans compter sur le canonnier azuréen Alexis Bon qui s’en va ajuster le gardien francilien (23-19). Toutefois ce dernier pénalise ses coéquipiers en prenant deux minutes dans le money time (27-25). Peu de temps avant être de retour à six sur le terrain, les rouges et noirs sont une nouvelle fois handicapés par une sanction. Massy en profite pour revenir à égalité pour la première depuis presque 40 minutes.

Il reste 15 secondes et Nice obtient un 7m que Oppedisano transformera pour égaliser et arracher un nul presque décevant aux vues de la physionomie de la rencontre. Le numéro 12 finira le match avec sept buts à 100 % de réussite.

Prochain match pour le Cavigal vendredi 11 décembre à domicile contre Valence.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire