Handball (Proligue) 3e journée : le Cavigal chute à Dijon

Suite au match nul concédé à domicile face à Strasbourg, les azuréens avaient à cœur d’aller chercher leur première victoire de la saison. Le Dijon Métropole Handball en a décidé autrement et a infligé une troisième déroute consécutive aux joueurs niçois, sur un score de 30 à 26.

Un bilan en demi-teinte

Les journées s’enchainent et se ressemblent pour le Cavigal Nice Handball. Tout comme les deux rencontres précédentes, c’est un bilan en demi-teinte qui en ressort. Premièrement car ce n’est pas moins de 30 tirs qui ont trouvé les filets de la cage niçoise, tout comme contre Cherbourg et Strasbourg. Deuxièmement parce que les rouges et noirs se sont procuré huit occasions de tir de plus que les Dijonnais (49 contre 41), mais n’ont pas su les concrétiser. Malheureusement, le manque de réalisme a une nouvelle fois eu raison des azuréens. Les gardiens adverses ont brillé avec un taux de 40 % d’arrêts, ce qui est frôle l’excellence.

Un retard trop important

Durant le premier quart du match, les deux équipes sont au coude à coude. On pensait que la suite allait être serrée, mais le Cavigal aura tenu le rythme de l’attaque dijonnaise peu de temps. Puisque c’est à cet instant que les Bourguignons ont décidés d’accélérer le rythme de jeu. À la pause, les Niçois rentrent aux vestiaires avec un déficit de cinq buts (18-13). La seconde période aura démontré toutes les faiblesses de la défense des aigles. À 10 minutes du terme, ces derniers ont un retard (27-20) qu’ils n’arriveront pas à combler.

Faut-il s’inquiéter si tôt dans la saison ?

En ce début de l’exercice 2020-2021, les aiglons n’ont toujours pas connu le succès. Avec une rencontre d’avance, le club est 10e de Proligue, mais risque d’être la future lanterne rouge en cas de victoires ou de match nul des équipes qui les talonnent. La question est encore précoce mais risque de revenir sur la table en cas de nouveau coup dur.

Les prestations à retenir

Les ailiers ont encore brillé. Jeremi Pirani a une nouvelle fois été surprenant avec huit buts à 67% de réussite face au portier adverse et reste sur ses standards de la saison. De son côté, le jeune ailier droit de 21 ans Baptiste Gaillard a eu une réussite insolente. Tous ses face à face ont été concrétisés pour pas moins de cinq réalisations.

De retour à domicile

Le prochain match se déroulera le 21 octobre prochain à 20h30 contre Nancy, actuel leader du championnat de Proligue. Face à son public, le Cavigal aura besoin d’une victoire pour se racheter et mettre un terme à l’invincibilité nancéienne.

Partager

Laisser un commentaire