LFH : L’OGC Nice arrache la victoire face à Dijon

Pour son deuxième match de championnat ce mercredi, l'OGC Nice de Marjan Kolev est parvenu à se défaire du Cercle Dijon Bourgogne à domicile (25-24). De quoi effacer un peu plus la douloureuse défaite face à Metz la semaine dernière. Un score serré qui reflète un jeu équilibré où tout s'est joué à la dernière minute.

Même si tout n’était pas parfait, le résultat est là. Dans leur gymnase de Charles Ehrmann, les Niçoises se sont imposés in extremis face aux Dijonnaises d’un tout petit point. Une deuxième victoire d’affilée en comptant celle obtenue en coupe de France face à Clermont (36-31) en fin de semaine dernière, une première en championnat cette saison.

60 minutes de suspense

Ce soir, Niçoises et Dijonnaises étaient très proches. Les deux équipes se neutralisaient, sans jamais prendre le dessus l’une sur l’autre. Les Azuréennes étaient en danger permanent pendant toute la première mi-temps (12-12 ; 25è).

Malgré l’envie des joueuses, quelques belles actions, et les prestations de Melissa Agathe, Djazz Chambertin côté Niçois ou de Carmen Campos Costa et Ilona Di Rocco côté Dijonnais, aucune équipe ne s’échappe au score (18-18 ; 45è). Heureusement, la gardienne Lucie Satrapova (Nice) ne relâche pas sa vigilance et sort 5 arrêts consécutifs déterminants.

D’autant plus qu’au rang des occasions manquées s’ajoutent de nombreux déchets techniques, à l’image des mauvaises transmissions. À la mi-temps, le Gym mène par seulement un but d’écart (15-14). Nul ne sait encore que ce petit but allait avoir son importance à la fin du match.

Skolkova à la rescousse

Les minutes passent, la fin approche, tout peut encore arriver. À la 55e minute, Dijon prend l’avantage (21-24). La tâche semble plus ardue pour les Niçoises. Contre toute attente, les rouges et noires infligent un 3-0 à leurs homologues et recollent à 24-24 à une minute du terme de la rencontre.

C’est alors que Martina Skolkova entre en scène. Après une intervention de l’arbitre sanctionnant l’équipe de Christophe Maréchal pour avoir fait entrer une huitième joueuse sur le terrain, l’internationale slovaque s’infiltre dans la défense Dijonnaise pour inscrire ce qui s’avérera être le but décisif de la partie. L’OGC Nice reprend les commandes (25-24). Et malgré une dernière tentative du Cercle Dijon, le score ne bougera plus jusqu’à la sirène.

Célébration pour les Niçoises et déception pour les Dijonnaises qui n’auront rien lâché jusqu’au bout. Un grand moment aussi pour Skolkova, elle qui a joué pour Dijon et qui vient offrir la victoire face à ses anciennes coéquipières. "Je suis très fière de mon équipe. On a réagi de la meilleure des façons, même si l’erreur de changement de l’adversaire nous a été favorable."

L’OGC Nice est à présent en pleine confiance avant de recevoir Brest dans une semaine pour le compte de la 3e journée du championnat.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire