OGC Nice Côte d’Azur Handball : double objectif Coupe de France et play-offs pour le Gym

Pour sa reprise, l'OGC Nice Côte d'Azur Handball se déplace en Loire Atlantique pour y défier Nantes en demi-finale de Coupe de France. Suite à cela, ce sera le même match, à Charles Erhmann, en play-offs de la LBE.

Objectif relance pour le Gym qui veut effacer sa triste série de quatre défaite consécutives en play-offs de la LBE. Avant le déplacement à Nantes, les joueuses de Marjan Kolev se sont entraînées durant la semaine afin de faire le plein de confiance.

Double objectif dans le viseur

Le meilleur des scénarios pour l’OGC Nice serait d’atteindre la finale de la Coupe de France et de se relancer en championnat. C’est en tout cas dans les plans du coach, Marjan Kolev : "Il est clair que nous aimerions atteindre ce double objectif. Tout peut arriver dans le handball, il faut continuer d’y croire et on va tout faire pour briser notre mauvaise série en play-offs et rebondir." explique l’entraîneur des Aiglonnes qui soulignent la solide prestation des Niçoises durant cette saison post-Covid très particulière. "Pour moi, la saison est l’une des mieux réussie. Malgré un mauvais départ, on a su remonter la pente et on réalise un parcours exceptionnel ainsi qu’une prestation très encourageante."

On le rappelle, l’OGC Nice était 12e au classement en début de saison, puis les Azuréennes se sont hissées à la 5e place ce qui leur a permis de valider un ticket pour les play-offs de la LBE.

"Faire un meilleur résultat possible"

Si les résultats ne sont pas en leur faveur, le jeu des Niçoises reste tout de même impressionnant. Face à des grosses équipes comme Metz, Brest ou Paris 92, l’OGC Nice a su prouver ses qualités, au vu des scores assez serrés. "On sait de quoi nous sommes capables. Malgré les défaites et les blessures, le jeu que l’on produit ne peut engendrer que de la confiance. On va tout mettre en oeuvre pour faire le meilleur résultat possible. En restant solidaires, nous pouvons faire de bonnes performances." explique Marie Prouvensier, ailière droite du Gym.

Quoiqu’il en soit, les Niçoises, solidaires dans cette saison post-Covid, visent encore plus haut. Et cela commence avec deux matchs contre cette même équipe de Nantes, ce samedi en Coupe de France et mercredi prochain en play-offs.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire